LogoMaritima

°C

Marseille

-

Économie,

Transport

À Marseille, les commerçants de la rue de République tirent la sonnette d’alarme

2min

image

Par Adrien Etiemble28/03/2024 à 10:40

Depuis l'arrêt du tramway à cause de l'incendie du parking souterrain République, les commerçants ont perdu énormément de clients. Ils tirent la sonnette d'alarme.

"Ç'a été une descente brute, on n'a pas eu de reprise ce jour-là”, constate Baligh Ferjani, gérant de la boutique de décoration Sophie Ferjani. Cette descente brute fait référence à l’interruption des trams 2 et 3 entre les arrêts Belsunce et Joliette. Un arrêt dû à un incendie criminel dans le parking souterrain République. La fin du trafic signifie des clients en moins, “En terme de passage, c’est 80 % en moins”, détaille Baligh Ferjani. 

“S’il n'y a pas une aide concrète, on risque de fermer” 

De très nombreux commerçants de la rue sont impactés, c’est aussi le cas du restaurant Il Cuoco, situé place Sadi Carnot, qui tire sur la sonnette d’alarme, “ S’il n'y a pas une aide concrète, on risque de fermer. On a dû se séparer de deux employés depuis cet incident”, indiquent les gérants du restaurant. "Nous avons beaucoup de clients qui viennent de la Joliette et du centre Bourse, avec le tramway, c’était très facile de venir jusque chez nous”. 

Autre mécontentement des commerçants, le silence de la RTM et de la société Indigo, propriétaire du parking République. “Depuis le 21 janvier, il n’y a eu aucune communication directe avec les commerçants de la rue", se désole Baligh Ferjani. 
Ils demandent également, une aide financière, comme cela a pu être le cas pour les commerçants de la place Castellane. Mais à ce jour, rien du côté de la Mairie, ni de la Métropole. 

 

A lire aussi


"Moi je suis petit, je vais tout perdre en premier" : les buralistes coincés entre augmentation des prix et frontières ouvertes

Martigues

-

Économie

"Moi je suis petit, je vais tout perdre en premier" : les buralistes coincés entre augmentation des prix et frontières ouvertes

Vente de la raffinerie Esso de Fos-sur-Mer : la réaction syndicale

Fos-sur-Mer

-

Économie

Vente de la raffinerie Esso de Fos-sur-Mer : la réaction syndicale

Emmanuel Macron "ferme l'hypothèse" d'une augmentation des impôts

France

-

Économie

Emmanuel Macron "ferme l'hypothèse" d'une augmentation des impôts

Projet de vente de la raffinerie Esso Fos : "il y a forcément de l'inquiétude"

Fos-sur-Mer

-

Économie

Projet de vente de la raffinerie Esso Fos : "il y a forcément de l'inquiétude"

93.6 & 87.9 FM

Abonnez-vous à la newsletter
pour suivre notre activité et obtenir des offres