LogoMaritima

°C

France

-

Faits divers,

National

JO 2024: 338 sites internet frauduleux de revente de billets recensés

3min

image

Par Jean-Michel Darras10/06/2024 à 11:28

Les cybergendarmes ont recensé 338 sites frauduleux de revente de billets en ligne pour les épreuves de Jeux olympiques de Paris à moins de deux mois de la cérémonie d'ouverture, a-t-on appris lundi auprès de la gendarmerie.

Ils font partie d'une cellule créée en mars 2023 pour lutter spécifiquement contre la fraude à la billetterie pour les JO-2024 dans le cadre d'un programme d'Europol, en coordination avec le Comité d'organisation des Jeux Olympiques (Cojo). La cellule compte 200 cybergendarmes, qui veillent sur internet et les réseaux pour débusquer ces fausses billetteries.

"Il existe deux types de sites frauduleux: des sites officiels qui tentent de vendre des places pour des épreuves olympiques sans autorisation et des sites +escrocs+, qui réclament vos informations personnelles et bancaires", explique à l'AFP le capitaine Etienne Lestrelin, qui gère les opérations. "Fin mai, on avait recensé 338 sites frauduleux de revente de billets, dont 51 ont été fermés et 140 ont été mis en demeure pour faire cesser la vente sur des sites officiels non autorisés", ajoute le gendarme.

 

"Aujourd'hui, il n'y a aucun billet et aucun visuel, ça n'existe pas encore."

 

Les sites frauduleux sont généralement hébergés à l'étranger, "dans des pays peu coopératifs sur l'échange d'informations" selon le capitaine Lestrelin, et se présentent de manière "sérielle", sur plusieurs sites, démontrant "le côté organisé" de ces fraudes. "Aujourd'hui, il n'y a aucun billet et aucun visuel, ça n'existe pas encore. Il y a un QR code", avertit le gendarme.

Les billets pour les Jeux olympiques de Paris 2024 sont en vente uniquement sur le site officiel de la billetterie. Selon un décompte datant de fin mai, 8,3 millions de billets ont été vendus sur les 10 millions qui seront mis en vente au total.

"Le vrai préjudice, ce sera au moment des Jeux, quand une personne voudra se déplacer sur un événement et ne pourra pas y accéder car il aura un faux QR code. On verra à ce moment-là le nombre de personnes escroquées", prévient le capitaine Etienne Lestrelin.

 

© Agence France-Presse

A lire aussi


Martigues : un incendie éclate au Grès, aucun blessé

Martigues - Etang de Berre

-

Faits divers

Martigues : un incendie éclate au Grès, aucun blessé

La justice ordonne un procès pour viol contre le rappeur Naps

Marseille

-

Faits divers

La justice ordonne un procès pour viol contre le rappeur Naps

Arles : un mort dans un accident sur la D83

Arles

-

Faits divers

Arles : un mort dans un accident sur la D83

Un camion de paille prend feu au niveau d'Aix-en-Provence sur la D7N

Aix-en-Provence

-

Faits divers

Un camion de paille prend feu au niveau d'Aix-en-Provence sur la D7N

93.6 & 87.9 FM

Abonnez-vous à la newsletter
pour suivre notre activité et obtenir des offres