LogoMaritima

°C

Martigues

-

Faits divers

Notre-Dame des Marins face à l’angoisse de l’effondrement

1min

image

Par Cédric Lombard23/03/2024 à 18:17

Le calme est revenu à Notre-Dame des Marins après l’évacuation spontanée, vendredi, des habitants de l’un des immeubles de ce quartier de Martigues. Un mouvement de panique qui semble symptomatique d’une angoisse permanente chez les résidents de ce grand ensemble où un bâtiment instable doit être détruit.

Quand elle en parle, Claudine (le prénom a été changé) serre un peu plus fort les baguettes qu’elle vient d’acheter à la petite alimentation du quartier. « Lorsque je suis arrivé pour voir ce qui se passait, se souvient-elle, et que j’aie vu toutes ces personnes avec leurs valises, ça m’a renvoyé au mois de septembre lorsque mes parents et ma tante ont été évacués. J’ai ressenti la peur montée en moi et je n’ai pas pu rester ». 
Claudine habite la tour voisine du bâtiment Loup, celui où les habitants ont fui spontanément vendredi après-midi après une alerte sur la présence d’une fissure dans l’immeuble.

Devant le bâtiment en question peu de passage ce samedi matin, mais à chaque fois de la colère et surtout cette angoisse omniprésente de l’effondrement. Severine habite au 3e étage, elle avoue être rongée par le stress et « prendre des cachets pour dormir ». L’habitante peste d’abord contre un petit plaisantin qui aurait alerté les secours pour faire évacuer tout le monde vendredi. Une rumeur qui court dans le quartier, mais personne ne sait vraiment. « Quand j’ai entendu que tout le monde partait, j’ai cru que j’allais mourir ». Dans la précipitation, Severine est partie se reloger dans un hôtel avant que son mari ne l’appelle pour lui dire qu’ils pouvaient réintégrer leur appartement. Son fils Mathieu a préféré rester à l’hôtel parce qu’« on ne sait jamais », mais se dit plus serein pour ce soir.

Un sentiment de peur qui se traduit aussi par de la colère chez certains. Notre reportage s’est terminé précipitamment après la mise en garde de plusieurs riverains à notre encontre, une mise en garde cordiale, mais ferme. Nous avons préféré ne pas jeter de l’huile sur le feu et sommes partis. 

A lire aussi


Essonne: un père en garde à vue pour l'assassinat de ses deux enfants

France

-

Faits divers

Essonne: un père en garde à vue pour l'assassinat de ses deux enfants

Marseille : de faux marins-pompiers démarchent agressivement les commerçants

Marseille

-

Faits divers

Marseille : de faux marins-pompiers démarchent agressivement les commerçants

Mort d'O.J. Simpson, ex-star du foot américain acquittée lors du "procès du siècle"

Monde

-

Faits divers

Mort d'O.J. Simpson, ex-star du foot américain acquittée lors du "procès du siècle"

Jeune de 15 ans tué au couteau dans la Drôme: le "principal suspect" placé en garde à vue

France

-

Faits divers

Jeune de 15 ans tué au couteau dans la Drôme: le "principal suspect" placé en garde à vue

93.6 & 87.9 FM

Abonnez-vous à la newsletter
pour suivre notre activité et obtenir des offres