LogoMaritima

°C

France

-

Météo,

National

Nouveau record de chaleur précoce battu samedi en France

4min

image

Par Jean-Michel Darras15/04/2024 à 16:41

La température moyenne en France métropolitaine a atteint samedi un nouveau record de chaleur précoce, battant le précédent qui datait seulement du 6 avril, a annoncé lundi Météo-France, qui a aussi relevé plusieurs records mensuels locaux entre 28°C et 32°C.

Le 13 avril, la chaleur "s'est révélée exceptionnelle pour un début avril avec une température moyenne sur la France (moyenne des températures sur 30 stations de référence) atteignant 17,9°C, ce qui n'était jamais arrivé avant un 15 avril", a indiqué le prévisionniste national. Lors d'un bref pic de chaleur au début du mois, cet indicateur thermique national (ITN) avait déjà établi une nouvelle référence le 6 avril avec 17,6°C relevés.

Depuis plus de deux ans, les températures mensuelles en France ne sont plus repassées au-dessous des normales de saison, référence calculée sur la moyenne des trois dernières décennies, pourtant déjà plus chaudes que le climat pré-industriel, avant l'effet des émissions de gaz à effet de serre.

Avec ce deuxième "pic de chaleur précoce exceptionnel", qui a duré de vendredi à dimanche sous l'effet d'une remontée d'air chaud du Sahara, le mois d'avril 2024 pourrait devenir le 26e mois d'affilé à être supérieur ou égal aux normales de saison, signe que le climat en France se réchauffe nettement.

Localement, plusieurs records de chaleur pour un mois d'avril ont été enregistrés à travers le pays, avec des températures maximales de 28°C à presque 32°C dans la moitié sud du pays vendredi et samedi.

Des records à Aix et Cassis

Dès vendredi, "des records mensuels de chaleur ont été battus à Aix, Cassis, Bormes-les-Mimosas avec 28 à 30°C", selon Météo-France.

Même en altitude, il n'avait jamais fait si chaud la nuit en avril au Chastreix (Puy-de-Dôme, 1385 m, massif du Sancy) avec une minimale mesurée à 12.4°C, soit un degré plus chaud que le record précédent... établi lors du pic début avril.

Des valeurs remarquables ont aussi été mesurées dimanche dans "le centre-est et le Grand-Est avec 31°C à Issoire (Puy-de-Dôme) par exemple, soit une température supérieure aux normales de saison de 14°C", a souligné l'observatoire national, avant l'arrivée d'un front froid qui a fait chuter les températures entre dimanche et lundi.

Des pics de chaleur en avril ont déjà été relevés au XXe siècle, sans toutefois se répéter à intervalles rapprochés: les 30°C ont été atteints ou approchés en mars 1990 dans le Sud-Ouest et près de la Méditerranée et il y a 69 ans déjà, en 1955, les 25°C ont été dépassés dès le 25 mars à Paris comme dans l'Indre (28°C à Châteauroux).

 

© Agence France-Presse

A lire aussi


Météo : temps mitigé pour ce jeudi 30 mai

Bouches-du-Rhône

-

Météo

Météo : temps mitigé pour ce jeudi 30 mai

Météo : peu de changement pour ce mercredi 29 mai

Bouches-du-Rhône

-

Météo

Météo : peu de changement pour ce mercredi 29 mai

Un été plus chaud que la normale : scénario le plus probable selon Météo-France

France

-

Météo

Un été plus chaud que la normale : scénario le plus probable selon Météo-France

Météo : Du beau temps en ce mardi 28 mai

Bouches-du-Rhône

-

Météo

Météo : Du beau temps en ce mardi 28 mai

93.6 & 87.9 FM

Abonnez-vous à la newsletter
pour suivre notre activité et obtenir des offres