LogoMaritima

°C

Aix-en-Provence

-

Justice,

National

Appel à "éliminer des avocats" : manifestation d'avocats devant le Palais de justice à Aix

3min

Par Maritima 05/07/2024 à 11:39

Des avocats ont prévu de se rassembler ce midi sur les marches du Palais de justice d'Aix-en-Provence après qu'un site d'ultra-droite a appelé hier à "éliminer" des avocats signataires d'une tribune contre le Rassemblement national.

Le conseil de l'Ordre du barreau de Paris a saisi jeudi le parquet après qu'un site d'ultra-droite a appelé à "éliminer" des avocats signataires d'une tribune contre le Rassemblement national, a appris l'AFP auprès de l'entourage du bâtonnier. "Ce signalement est en cours d’analyse", a indiqué le parquet de Paris.

Une centaine d'avocats, essentiellement des barreaux de Paris et de Caen, ont signé une tribune publiée mardi sur le site de l'hebdomadaire Marianne, intitulée "Avocats, nous nous constituons en brigade du droit contre le Rassemblement national". "Face au risque que le Rassemblement national et ses alliés représentent pour nos institutions dans le cadre des élections législatives (...) faisons-nous la promesse de défendre le droit, notre Constitution et la Convention européenne des droits de l'Homme", écrivent-ils.

Mercredi, le site "Réseau libre - le réseau des patriotes" a publié un article intitulé "Liste (très partielle) d'avocats à éliminer", reprenant la liste des signataires de la tribune. "A envoyer dans un fossé ou dans un stade, ces avocats déclarent déjà ne pas respecter le verdict des urnes en cas de victoire du RN", est-il écrit. "L'Histoire est un éternel recommencement, nous publions une liste d'avocats à éliminer, nous ne sommes pas formellement identifiés, nous ne serons pas arrêtés, et nous serons peut-être condamnés, on s'en tappe (sic)!", ajoute le site.

 

"La démocratie est plus que jamais menacée"

 

"Ceux qui veulent la mort de nos libertés commencent toujours par s’en prendre aux avocats. Je ne les laisserai jamais faire", a réagi sur X le garde des Sceaux, Eric Dupond-Moretti. "La démocratie est plus que jamais menacée lorsque circulent des listes d'avocats à éliminer parce qu'ils remplissent leur mission. Nous ne tolèrerons jamais ces menaces et y donnerons toutes les suites qui s'imposent. Soutien à tous les consœurs et confrères menacés", a de son côté écrit sur X le bâtonnier de Paris, Pierre Hoffman.

"Il s'agit à notre connaissance de la première fois qu'il est explicitement appelé en France au meurtre d'avocats", a pour sa part souligné sur le même réseau l'association des avocats pénalistes (ADAP).

Le Conseil national des barreaux (CNB), l'institution qui représente les 76.000 avocats de France, a aussi indiqué avoir saisi le parquet.

 

avec © Agence France-Presse

Tags :

A lire aussi


La justice ordonne un procès pour viol contre le rappeur Naps

Marseille

-

Justice

La justice ordonne un procès pour viol contre le rappeur Naps

Incendie mortel de Nice: les deux suspects sont mis en examen

Région sud

-

Justice

Incendie mortel de Nice: les deux suspects sont mis en examen

Espagne : fin de l'audition de Begoña Gómez

Monde

-

Justice

Espagne : fin de l'audition de Begoña Gómez

Marseille: enquête sur l'attribution d'un HLM à la mère de la présidente du bailleur

Marseille

-

Justice

Marseille: enquête sur l'attribution d'un HLM à la mère de la présidente du bailleur

93.6 & 87.9 FM

Abonnez-vous à la newsletter
pour suivre notre activité et obtenir des offres