LogoMaritima

°C

France

-

National

Nouvelle-Calédonie: Macron évoque un "mouvement d'insurrection absolument inédit"

3min

image

Par Jean-Michel Darras23/05/2024 à 08:55

Emmanuel Macron a évoqué jeudi un "mouvement d'insurrection absolument inédit" qui secoue la Nouvelle-Calédonie depuis la mi-mai.

"Personne ne l’avait vu venir avec ce niveau d’organisation et de violence", a ajouté le chef de l'Etat en visite dans un commissariat du centre de Nouméa, saluant "le sang froid" et "le professionnalisme" des policiers et des gendarmes déployés sur le terrain. "On ira jusqu'au bout, les jours et les semaines qui viennent seront encore difficiles", a-t-il ajouté.

Les quelque 3.000 forces de sécurité déployées en Nouvelle-Calédonie face aux récentes émeutes "resteront aussi longtemps que nécessaire, même durant les Jeux olympiques", a aussi promis Emmanuel Macron, en se disant plutôt défavorable à une prolongation de l'état d'urgence, à condition que les barrages soient levés. "La première chose, c'est l'ordre, le calme, la paix et la situation qui est encore aujourd'hui en cours, évidemment me préoccupe", a déclaré le chef de l'Etat à Nouméa, en préambule d'une réunion avec des élus de l'archipel. Après avoir observé une minute de silence en hommage aux six morts de ces derniers jours, il a notamment déploré des épisodes de "racisme" dans "l'accès à l'alimentation" et souligné "la grande détresse de beaucoup de nos compatriotes sur les questions d'accès aux soins".

Emmanuel Macron avait déclaré à son arrivée à Nouméa qu'il souhaitait le retour "le plus vite possible" à la "paix" et au "calme" dans l'archipel et qu'il n'avait "pas de limite" de temps sur place. "Ma volonté (..) est d'être aux côtés de la population pour que le plus vite possible, ce soit le retour à la paix, au calme, à la sécurité", a-t-il déclaré à sa descente d'avion, ajoutant venir avec "beaucoup de respect, d'humilité" et que des "décisions seront prises" à l'issue de ses entretiens.

Toutes les composantes des partis indépendantistes de la Nouvelle-Calédonie sont venues jeudi à la rencontre organisée par Emmanuel Macron pour tenter de renouer le dialogue dans l'archipel, selon la liste de la délégation diffusée par l'Elysée.

 

avec © Agence France-Presse

MaJ 11h30

A lire aussi


Législatives : dernières heures pour candidater

France

-

National

Législatives : dernières heures pour candidater

Manifestations contre l'extrême-droite : 640.000 manifestants en France (CGT)

France

-

National

Manifestations contre l'extrême-droite : 640.000 manifestants en France (CGT)

Un mort et trois blessés dans un ultra-trail en Haute-Savoie

France

-

National

Un mort et trois blessés dans un ultra-trail en Haute-Savoie

Un week-end de rassemblements contre l'extrême droite

France

-

National

Un week-end de rassemblements contre l'extrême droite

93.6 & 87.9 FM

Abonnez-vous à la newsletter
pour suivre notre activité et obtenir des offres