LogoMaritima

°C

Istres

-

National,

International,

Défense

Vague de violences en Nouvelle-Calédonie : 200 gendarmes décollent d'Istres

3min

image

Par Jean-Michel Darras15/05/2024 à 23:10

Le Premier ministre français Gabriel Attal a annoncé le déploiement de militaires "pour sécuriser" les ports et l'aéroport de Nouvelle-Calédonie, confrontée à une vague de violences. 200 gendarmes vont décoller cette nuit de la base aérienne d'Istres.

"Des militaires des forces armées sont déployés pour sécuriser les ports et l'aéroport de Nouvelle-Calédonie", a indiqué le premier ministre Gabriel Attal en ouverture d'une cellule interministérielle de crise au ministère de l'Intérieur.

Dans le cadre de cette situation sécuritaire en Nouvelle-Calédonie secoué par de violentes émeutes qui ont fait quatre morts dont un gendarme, le ministère de l’Intérieur et des Outre-mer envoit en renfort ce soir près de 200 effectifs de la Gendarmerie nationale et du matériel depuis la base aérienne 125 d’Istres.

 

photo Hervé Rico maritima médias

 

Selon notre reporter Hervé Rico présent sur place, un avion est déjà parti à 11h et le second décollera vers 2h du matin. Le vol se fera avec deux escales, à Vancouver et Honolulu, pour 24h de trajet.

 

Le haut-commissaire de cet archipel français du Pacifique, Louis Le Franc, qui avait demandé le renfort de l'armée pour protéger l'aéroport de Nouméa, a pour sa part "annoncé un couvre feu et interdit TikTok", a précisé Gabriel Attal.

Plus tôt dans la journée, Emmanuel Macron a décidé d'imposer l'état d'urgence en Nouvelle-Calédonie. Selon, l'AFP, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a signé ce soir les premières assignations à résidence contre quatre indépendantistes radicaux dans la foulée de l'entrée en vigueur de l'état d'urgence en Nouvelle-Calédonie, 

 

 

A lire aussi


Reprise ou liquidation, le sort d'Ascometal décidé au tribunal

Fos-sur-Mer

-

National

Reprise ou liquidation, le sort d'Ascometal décidé au tribunal

Etat, collectivités: le coût du "millefeuille administratif" estimé à 7,5 mds EUR

France

-

National

Etat, collectivités: le coût du "millefeuille administratif" estimé à 7,5 mds EUR

Un été plus chaud que la normale : scénario le plus probable selon Météo-France

France

-

National

Un été plus chaud que la normale : scénario le plus probable selon Météo-France

Fin de vie: modifier les critères d’éligibilité, "c’est rompre l’équilibre" du texte, met en garde Vautrin

France

-

National

Fin de vie: modifier les critères d’éligibilité, "c’est rompre l’équilibre" du texte, met en garde Vautrin

93.6 & 87.9 FM

Abonnez-vous à la newsletter
pour suivre notre activité et obtenir des offres