LogoMaritima

°C

Marseille

-

OM

Frank McCourt écarte une vente de l'OM et loue "l'excellent travail" de Longoria

4min

image

Par Jean-Michel Darras29/05/2024 à 08:32

L'Olympique de Marseille n'est toujours pas à vendre, et Pablo Longoria va en rester le président, a assuré Frank McCourt, le propriétaire américain de l'OM, dans deux entretiens croisés avec le dirigeant espagnol accordés au Figaro et La Provence mardi lors d'un court passage dans la cité phocéenne.

"Le club n'est pas à vendre, je suis là pour longtemps, je suis totalement impliqué", a assuré au Figaro l'homme d'affaires âgé de 70 ans, aux commandes de l'OM depuis 2016. "Pablo (Longoria) et moi avons encore parlé des prochaines étapes pour le club aujourd'hui, les investissements à venir. Non, le club n'est pas à vendre. Je suis totalement impliqué. À ce stade, la question d'une potentielle vente est ridicule", a-t-il ajouté dans Le Figaro à propos des rumeurs récurrentes d'une vente. "J'ai investi plus que 600 millions de dollars dans le club (environ 550 millions d'euros, NDLR). Je pense que c'est une vraie preuve de mon engagement", poursuit-il.

"Désormais, les fondations sont solides et nous sommes en mesure de bâtir un projet dessus", a-t-il insisté dans l'entretien qu'il a accordé à La Provence et diffusé sur le site du quotidien régional mardi soir: "Nous nous situons dans le top 20 des clubs en Europe en termes de revenus générés", mais "on doit progresser, notamment sur les infrastructures, générer plus de revenus. Le centre de formation a besoin d'investissements", a notamment précisé l'homme d'affaire américain. Sur le ticket qu'il forme avec son président Longoria, McCourt "pense que (Pablo) fait de l'excellent travail", comme il l'a affirmé au Figaro.

"Il sera là dans les années à venir, il me l'a assuré. On est là, ensemble, pour continuer à construire, construire, construire (...) Je suis là pour longtemps", répète-t-il alors que le club n'a fini qu'à la 8e place de Ligue 1 - "inadmissible", avait jugé Longoria en zone mixte après la victoire inutile au Havre lors de la dernière journée - et ne disputera pas de Coupe d'Europe la saison prochaine.

 

"Je comprends la déception vécue par les supporters"

 

"Je comprends la déception vécue par les supporters", a précisé McCourt à La Provence: "Le sport, ce sont des émotions, la passion. En revanche, il y a des limites à ne pas dépasser", a-t-il insisté, en référence à la forte tension et aux menaces de certains supporters en septembre, qui ont abouti au départ de l'entraîneur espagnol Marcelino et de deux autres dirigeants du club, eux aussi espagnols, Javier Ribalta, le directeur du football, et Pedro Iriondo, le directeur de la stratégie.

Côté entraîneur, si l'ancien international portugais Sergio Conceiçao, actuellement à Porto, tient la corde pour succéder à Jean-Louis Gasset sur le banc olympien, Longoria n'a pas souhaité "parler d'un coach sous contrat avec un autre club, ce serait un manque de respect". "On travaille dur sur ce sujet (...) On a les idées claires et on sait les caractéristiques qu'il doit avoir", a expliqué le dirigeant au Figaro. "On espère l'annoncer le plus tôt possible. On veut prendre la bonne décision et on y dépense beaucoup d'énergie", a ajouté de son côté McCourt sur ce sujet, toujours au Figaro.

Interrogé sur l'avenir de l'attaquant gabonais Pierre-Emerick Aubameyang, 17 buts en L1 cette saison, et sous contrat jusqu'en 2026, Longoria souhaiterait "continuer avec lui", comme il l'a dit au Figaro: "C'est notre intention, mais il faut discuter. Il mérite beaucoup de respect".

 

© Agence France-Presse

A lire aussi


"Les 50 meilleurs joueurs de l'OM" : "Derrière le côté sportif, on a voulu montrer l'aspect humain"

Marseille

-

OM

"Les 50 meilleurs joueurs de l'OM" : "Derrière le côté sportif, on a voulu montrer l'aspect humain"

Piste prioritaire de l'OM, Sergio Conceiçao quitte le FC Porto

Marseille

-

OM

Piste prioritaire de l'OM, Sergio Conceiçao quitte le FC Porto

Onze personnes jugées pour cyberharcèlement contre l'ancien président de l'OM

France

-

OM

Onze personnes jugées pour cyberharcèlement contre l'ancien président de l'OM

"Match des Légendes" à Fos : l'OM a dominé Monaco. Boli, Fanni, Ferreri,... partagent avec nous leur plaisir

Fos-sur-Mer

-

OM

"Match des Légendes" à Fos : l'OM a dominé Monaco. Boli, Fanni, Ferreri,... partagent avec nous leur plaisir

93.6 & 87.9 FM

Abonnez-vous à la newsletter
pour suivre notre activité et obtenir des offres