LogoMaritima

°C

Bouches-du-Rhône

-

Politique

Elections européennes : à Marseille, le RN conforte son assise, LFI en forte progression

3min

image

Par Jean-Michel Darras10/06/2024 à 09:37

Comme au niveau national, Marseille, deuxième ville de France, a placé en tête la liste du Rassemblement national (RN) lors de l'élection européennes de dimanche, améliorant son score de 2019, devant La France Insoumise (LFI) qui, elle, a presque triplé son score.

La liste de la majorité présidentielle menée par Valérie Hayer s'effondre de son côté en divisant son score par deux: elle n'arrive dans la cité phocéenne qu'en quatrième position qu'avec 10,32%, soit une baisse de 10,27 points par rapport au dernier scrutin européen.

Loin devant, le RN a obtenu 30,14% des suffrages, soit près de 4 points de plus que lors des européennes de 2019, devant la liste LFI menée par Manon Aubry (21,54%, +13,31 points) et celle de Raphaël Glucksmann (socialistes, 11,49%, +6,32 points).

Suivent ensuite la liste d'extrême droite Reconquête! de Marion Maréchal (6,92%), les écologistes de Marie Toussaint à 5,63% (-8,06 points), Les Républicains à 5,36% (-2,9 points) et le Parti communiste à 2,12% (-1,3 points).

L'effondrement de la liste de la majorité présidentielle constitue un revers significatif pour Emmanuel Macron qui s'est déplacé à plusieurs reprises dans la deuxième ville de France pour présenter son plan "Marseille en grand", vaste programme de réhabilitation notamment des écoles et transports pour combler les retards de cette cité méditerranéenne.

En revanche, contrairement au niveau national, la gauche unie (LFI-PS-EELV-PCF) atteint 40,78% à Marseille, ville qui concentre plusieurs des quartiers des plus pauvres et inégalitaires de France. Son maire divers gauche, Benoît Payan, a d'ailleurs dimanche appelé pour les législatives au rassemblement de "l'ensemble des forces progressistes, sociales, citoyennes et écologistes", sur le modèle du Printemps marseillais lors des dernières municipales.

Dans les Bouches-du-Rhône, le RN est arrivé en tête avec 36,85% devant la liste LFI (13,43%) et de la majorité présidentielle (11,38%). Certaines communes ont donné un score record au parti d'extrême droite emmené par Jordan Bardella comme Châteauneuf-les-Martigues (54,78%), ville de 15.000 habitants dans la zone industrialo-portuaire proche de Marseille, les Saintes-Marie-de-la-Mer (54,34%), 2.600 habitants, en Camargue, ou encore Marignane (54,26%), 33.000 habitants, qui avait été une des premières villes de France à élire un maire d'extrême droite.

 

Retrouvez les résultats des élections européennes dans les villes des Bouches-du-Rhône ici.

 

© Agence France-Presse

A lire aussi


Le CIO attribue "sous conditions" les JO-2030 aux Alpes françaises

France

-

Politique

Le CIO attribue "sous conditions" les JO-2030 aux Alpes françaises

Lucie Castets demande à Macron de "prendre ses responsabilités" et de la nommer Première ministre

France

-

Politique

Lucie Castets demande à Macron de "prendre ses responsabilités" et de la nommer Première ministre

JO d'hiver 2030 : Macron va se rendre devant le CIO pour appuyer la candidature de la France

France

-

Politique

JO d'hiver 2030 : Macron va se rendre devant le CIO pour appuyer la candidature de la France

La France insoumise dépose une proposition de loi pour abroger la réforme des retraites

France

-

Politique

La France insoumise dépose une proposition de loi pour abroger la réforme des retraites

93.6 & 87.9 FM

Abonnez-vous à la newsletter
pour suivre notre activité et obtenir des offres