LogoMaritima

°C

France

-

Politique,

National

Assemblée Nationale : un drapeau palestinien brandi une nouvelle fois, la séance suspendue

2min

Par Maritima 04/06/2024 à 15:21

La députée LFI Rachel Kéké a brandi mardi dans l'hémicycle de l'Assemblée un drapeau palestinien, reproduisant le geste de son collègue Sébastien Delogu la semaine dernière, et la séance a été suspendue.

A l'ouverture des débats, des députés écologistes, communistes et LFI s'étaient présentés habillés en noir, rouge, blanc et vert, les couleurs du drapeau palestinien, pour manifester leur soutien à ce peuple.

"Je crois qu'il est nécessaire de rappeler que nous sommes dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale. L'hémicycle est le lieu du débat, le lieu du débat démocratique et l'expression des parlementaires s'effectue exclusivement à l'oral", avait réagi la présidente de l'Assemblée Yaël Braun-Pivet, en laissant les débats se poursuivre. En réponse, des députés LR et Renaissance ont ceint leur écharpe tricolore.

Les échanges se sont envenimées lorsque Rachel Kéké, elle-même vêtue en rouge, vert, blanc et noir, a brandi un drapeau palestinien. Mme Braun-Pivet a immédiatement prononcé "sur le siège" un rappel à l'ordre avec inscription au procès-verbal - la plus forte sanction prévue au règlement de l'Assemblée qu'elle peut décider de son propre chef, et décidé une suspension de séance. Dans la foulée, les députés ont entonné sur tous les bancs une marseillaise.

La séance a ensuite pu reprendre dans le calme.

 

© Agence France-Presse

capture écran

A lire aussi


La CGT des dockers de Fos soutient la décision du syndicat au niveau national et appelle à voter Nouveau Front Populaire

Bouches-du-Rhône

-

Politique

La CGT des dockers de Fos soutient la décision du syndicat au niveau national et appelle à voter Nouveau Front Populaire

Les associations LGBT+ "atterrées" par les propos de Macron sur le changement de sexe en mairie

France

-

Politique

Les associations LGBT+ "atterrées" par les propos de Macron sur le changement de sexe en mairie

Gérald Darmanin annonce qu'il "va proposer" à Emmanuel Macron la dissolution du GUD, groupe d'ultradroite

France

-

Politique

Gérald Darmanin annonce qu'il "va proposer" à Emmanuel Macron la dissolution du GUD, groupe d'ultradroite

Aix-en-Provence :  Des caravanes installées illégalement sur le site du CREPS

Aix-en-Provence

-

Politique

Aix-en-Provence : Des caravanes installées illégalement sur le site du CREPS

93.6 & 87.9 FM

Abonnez-vous à la newsletter
pour suivre notre activité et obtenir des offres