LogoMaritima

°C

Gardanne

-

Santé

Loi sur l'aide à mourir : "la priorité est le développement des soins palliatifs"

3min

image

Par Flávio Noriga11/04/2024 à 16:00

Hier, le projet de loi sur l’aide à mourir était en discussion au conseil des ministres. Une loi contestée, car elle ouvre la possibilité d’une aide à mourir ou du suicide assisté. Mais pour certains professionnels, cette loi sur l’aide à mourir n’était pas la priorité.

“Nous (les professionnels) n’étions pas favorable à ce que cette loi englobe l’aide à mourir et le développement des soins palliatifs” explique Jean-Marc La Piana, directeur du centre de soins palliatifs La Maison de Gardanne, avant de préciser, “il aurait été mieux de mettre la priorité sur les soins palliatifs.”.

“Les délais d’attente sont trop longs”

 

C’est pour cela qu’il place le développement des centres de soins palliatifs comme une priorité. D’autant plus que le manque de personnels et même de moyens est important.

Pour rappel, en France, certains départements n’ont même pas de centre de soins palliatifs à disposition. Il y a un manque de personnels, de moyens et de nombre de centres disponibles. “Ici, je n’ai qu’une place disponible pour 15 demandes, et ce n’est pas la période où j’ai le plus de demandes. Il m’en arrive d’avoir 20, 25 certaines semaines” déplore le directeur.

Témoignage de Marlène, infirmière à la Maison de Gardanne 

 

Un sujet mal connu des autres que celui des centres de soins palliatifs selon Marlène, infirmière de la Maison de Gardanne.

Qu'est-ce qu'un centre de soins palliatifs ? 

Amélie Claverie, présidente de l'association Être là ASP du Pays Salonais explique ce qu'est un centre de soins palliatifs :

 

 

Le gouvernement souhaite lui prendre son temps pour cette loi. Elle ne sera examinée par l’assemblée nationale que le 27 mai prochain.

 

A lire aussi


Les pharmaciens en grève jeudi : ils vont manifester à Marseille

Bouches-du-Rhône

-

Santé

Les pharmaciens en grève jeudi : ils vont manifester à Marseille

Sniffy, la poudre blanche légale à inhaler par le nez bientôt interdite ?

Bouches-du-Rhône

-

Santé

Sniffy, la poudre blanche légale à inhaler par le nez bientôt interdite ?

Amiante au collège Dumas de Marseille : droit de retrait des professeurs

Marseille

-

Santé

Amiante au collège Dumas de Marseille : droit de retrait des professeurs

Allergies alimentaires : "C'est exponentiel et très alarmant"

France

-

Santé

Allergies alimentaires : "C'est exponentiel et très alarmant"

93.6 & 87.9 FM

Abonnez-vous à la newsletter
pour suivre notre activité et obtenir des offres