LogoMaritima

°C

Aix-en-Provence

-

Sports

Union du Pays d'Aix Bouc Handball : direction la capitale pour remporter la finale !

5min

Par Delio Grach17/05/2024 à 16:30

On approche de la fin de saison pour l'équipe première de l'Union du Pays d'Aix Bouc Handball. Que d'enjeux pour les joueuses de Thierry Fleurival qui jouent la montée en D2 ainsi que la finale de coupe de France fédérale de handball ce samedi 18 mai à l'Adidas Arena de Paris.

Dans le gymnase Emile Zola à Aix-en-Provence, les coups de sifflets et les bruits crissants du parquet ne cessent pas, ils s'accentuent. Une bonne partie du club s'est retrouvée mercredi soir, à l'occasion de l'entraînement de l'équipe première. La finale arrive à grands pas. Les derniers détails sont peaufinés soigneusement. Dirigeants, staff, joueuses :  tous sont déterminés à terminer en fanfare leur beau parcours en Coupe de France.

 

 

"C'est une aventure particulière, une vraie aventure humaine."

 

La magie de la coupe joue aussi son rôle émotionnel. Anne Richardet, présidente du club, le fait remarquer. "En coupe, les émotions sont décuplées. On a une immédiateté des résultats qui fait que les émotions ressenties sont extrêmes." L'accession à la finale est une grande fierté pour le club qui couronne tous les efforts des bénévoles et dirigeants tout au long de l'année.

Alors, pour tenter de décrocher ce titre qui tend ses bras aux Provençales, le coach Thierry Fleurival met l'accent sur le plaisir de jouer. L'ancien pivot istréen ne souhaite pas changer ses habitudes à l'occasion de cet évènement. "On continue sur des semaines d'entraînement classiques. En prenant du plaisir, les résultats viendront forcément."

 

"Une année intense"

 

Il faut dire que cette méthode semble porter ses fruits puisqu'en plus d'avoir atteint la finale de Coupe de France, l'UPABHB est pour l'instant premier de sa poule de National 1 et vise la montée. "Avec les résultats que nous avons, nous sommes super heureux. C'était une année intense, notamment en championnat. C'était assez stressant car c'est un objectif qu'on a affiché depuis quelques années. On espère vraiment réussir et on est sur la bonne voie" se félicite Anne Richardet. La réception de Montpellier, samedi 25 mai, sera l'occasion de concrétiser cet objectif. Ce dernier match à domicile peut être synonyme de montée directe en D2 selon les résultats de leurs concurrentes.

Charlotte Lepetit, capitaine de l'équipe, et ses coéquipières ont du mérite. Elles ne sont pas des joueuses professionnelles et ont une activité à côté de leurs cinq entraînements par semaine. Le temps de récupération est moindre après le match du week-end. C'est à Hélène Villard, kinésithérapeute, de les "bichonner", comme elle aime le dire. "C'est la fin de saison, ça commence à tirer donc je suis contente que ça soit bientôt fini" ironise-t-elle. "Elles ont bien tenu et on a bien travaillé pour leur permettre de terminer correctement". 

 

 

Demain après-midi, à partir de 13h15 à l'Adidas Arena de Paris, les handballeuses d'Aix-Bouc Bel Air auront l'opportunité d'écrire leur propre histoire face à Besançon. Ce titre serait une belle récompense, à la hauteur de leur saison.

 

A lire aussi


Euro 2024 : Les Bleus s'imposent pour leur premier match sans convaincre les supporters

Martigues

-

Sports

Euro 2024 : Les Bleus s'imposent pour leur premier match sans convaincre les supporters

Des étoiles dans les Jeux. Episode 8 - Tom Martin : Un minot dans le bowl olympique

Marseille

-

Sports

Des étoiles dans les Jeux. Episode 8 - Tom Martin : Un minot dans le bowl olympique

Euro 2024 : les bars prêts à entrer en jeu

Bouches-du-Rhône

-

Sports

Euro 2024 : les bars prêts à entrer en jeu

Marseille : près du Mucem, un tournoi de pétanque pour les minots

Marseille

-

Sports

Marseille : près du Mucem, un tournoi de pétanque pour les minots

93.6 & 87.9 FM

Abonnez-vous à la newsletter
pour suivre notre activité et obtenir des offres