LogoMaritima

°C

Région sud

-

Sports

JO 2024 : l'équipe de France de volley en stage à Cannes

3min

image

Par Jean-Michel Darras10/05/2024 à 11:10

L’équipe de France masculine de volley a attaqué à Cannes la préparation de la saison internationale, qui comprendra deux gros blocs, la Volleyball Nations League (phase de groupes du 21 mai au 23 juin, Final 8 du 27 au 30 juin à Lodz) et les Jeux Olympiques de Paris 2024 (27 juillet-10 août pour la compétition masculine).

Comme à chaque fin de saison en club, c’est en ordre dispersé que l’équipe de France masculine a attaqué sa préparation. "Certains joueurs ont terminé leur saison tôt en avril, d’autres, notamment ceux qui jouent en Pologne, ont fini récemment, particulièrement Benjamin Toniutti et Jean Patry qui viennent de disputer la finale de la Ligue des champions avec Jastrzebski Wegiel", indique le sélectionneur Andrea Giani.

Avec son staff, le coach des Bleus a donc mis en place un programme de préparation échelonné, au fur et à mesure des fins de saison des joueurs, chacun bénéficiant a minima d’une semaine de repos avant de retrouver l’équipe de France. "La préparation physique a débuté à distance il y a deux semaines pour Daryl Bultor, Anatole Chaboissant, Quentin Jouffroy, Benjamin Diez, Joris Seddik, Théo Faure et Nicolas Le Goff, poursuit Andrea Giani. Le préparateur physique Laurent Lecina leur avait envoyé un programme d’exercices."

La préparation proprement dite a débuté le lundi 6 mai à Cannes, où les joueurs susnommés - le passeur de Montpellier, Amir Tizi-Oualou, a remplacé Anatole Chaboissant, blessé - ont retrouvé ceux qui reviennent de vacances, à savoir Earvin Ngapeth, Antoine Brizard, Barthélémy Chinenyeze, Timothée Carle, Trévor Clevenot, Kevin Tillie, Yacine Louati. Stephen Boyer, indisponible à la suite de sa blessure à la cheville droite avec Rzeszow lors des quarts de finale du Championnat polonais, est suivi à Cannes par le staff tricolore qui a fait appel au jeune pointu de Toulouse, Nathan Feral, pour participer aux entraînements. Benjamin Toniutti, Jean Patry et Jenia Grebennikov rejoindront quant à eux le groupe le 14 mai, précise la FF Volley dans son communiqué.

 

Une bonne qualité et une identité de jeu



L’objectif du stage cannois ? "Il est d’abord de procéder à une batterie de tests physiques pour bien cerner les états de forme et les besoins de chaque joueur, répond Andrea Giani. Ensuite de travailler le physique, mais aussi la technique individuelle et la qualité de jeu, dans tous les secteurs bien sûr, avec un focus particulier sur le bloc, nous devons améliorer notre système au bloc pour performer cette saison."

Le stage de Cannes se terminera le 16 mai, les joueurs rejoindront alors Orléans pour y passer deux jours, avec un match amical programmé le 18 mai à 20h30 contre les Pays-Bas au CO’Met, qui a accueilli les Bleus l’an dernier en Volleyball Nations League. L’édition 2024 de cette dernière débutera dans la foulée, avec une première poule à Antalya (Turquie), où le groupe sera du 19 au 25 mai, à l’issue de laquelle l’équipe de France retrouvera Cannes pour un stage de quelques jours, avant de s’envoler pour Ottawa (2-9 juin) puis Manille (14-23 juin) pour les deux autres poules de la VNL.

S’ils font partie des huit premiers, les champions olympiques en titre disputeront le Final 8 à Lodz, puis entameront le 5 juillet, avec 15 joueurs, le stage préparatoire aux JO à Saint-Nazaire, qui se terminera le 22, veille de leur entrée au village olympique. Le groupe sera alors réduit à 12 éléments, avec un joueur en réserve en cas de blessure, qui ne sera pas au village. Les objectifs d’Andrea Giani pour cette saison forcément différente des autres, JO à la maison obligent ? "Dès la Volleyball Nations League, nous voulons à la fois une bonne qualité et une identité de jeu, répond le sélectionneur. Et bien sûr des résultats. Pour les deux compétitions, le but est de se hisser en demi-finales."

 

avec FF Volley (crédit photo FF Volley)

 

A lire aussi


Euro 2024 : Les Bleus s'imposent pour leur premier match sans convaincre les supporters

Martigues

-

Sports

Euro 2024 : Les Bleus s'imposent pour leur premier match sans convaincre les supporters

Des étoiles dans les Jeux. Episode 8 - Tom Martin : Un minot dans le bowl olympique

Marseille

-

Sports

Des étoiles dans les Jeux. Episode 8 - Tom Martin : Un minot dans le bowl olympique

Euro 2024 : les bars prêts à entrer en jeu

Bouches-du-Rhône

-

Sports

Euro 2024 : les bars prêts à entrer en jeu

Marseille : près du Mucem, un tournoi de pétanque pour les minots

Marseille

-

Sports

Marseille : près du Mucem, un tournoi de pétanque pour les minots

93.6 & 87.9 FM

Abonnez-vous à la newsletter
pour suivre notre activité et obtenir des offres