LogoMaritima

°C

Marseille

-

Culture

Avec "Paradis naturistes", l'art de vivre nu s'expose au Mucem à Marseille

3min

Par Maritima 29/05/2024 à 15:28

Vivre nu et porter cette philosophie de vie comme un étendard de liberté absolue où l'Homme est en parfaite communion avec la nature. Avec "Paradis naturistes", dès juillet, le Mucem de Marseille veut permettre au public d'embrasser cette utopie.

Se présentant comme "la première exposition" en France sur cette thématique, ces "paradis" réuniront quelque 600 oeuvres du 3 juillet au 9 décembre sur les 500 m2 du rez-de-chaussée du Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée (Mucem). "Il y a une iconographie liée au naturisme exceptionnelle", a expliqué lors d'une conférence de presse mardi Jean-Pierre Blanc, directeur du centre d'art et d'architecture Villa Noailles à Hyères (Var) et co-commissaire de "Paradis nudistes".

Parmi les objets qui seront présentés, dont certains sont prêtés par le Centre Pompidou, le Louvre, la bibliothèque nationale suisse à Berne ou la Fondazione Monte Verita à Ascona (Italie) figurent photographies, films, revues, objets du quotidien, peintures, dessins, livres, estampes ou encore sculptures.

L'exposition se décomposera en une partie historique, rappelant les origines du mouvement naturiste, né avec le courant hygiéniste en Allemagne au XIXe siècle avant son développement dans l'Hexagone ; un état des lieux actuel ; puis sa déclinaison politique, avec l'apparition des manifestations pour personnes nues, des actions militantes dénudées et enfin du "body-shaming", ces critiques stigmatisantes sur le physique.

 

"Partager la culture et les belles choses"

 

L'exposition "est un acte politique, celui de partager la culture et les belles choses", a poursuivi M. Blanc, qui tente de faire classer le naturisme au patrimoine immatériel de l'Unesco. "La France est la première destination touristique au monde pour les naturistes: son climat tempéré et la présence de trois mers ont facilité l'installation de véritables communautés qui - excepté en Suisse - ont peu de véritables équivalents ailleurs en Europe". Dès lors, "vivre nu en communauté pour communier avec la nature serait-il le secret du bonheur et de la santé?", s'interroge la présentation de l'exposition.

Une fois par mois, les mardis, des visites nues seront proposées au public.

Outre cette exposition temporaire, le Mucem va également se réorganiser en proposant à partir du 5 juin sur 800 m2 une nouvelle collection permanente consacrée aux cultures de la Méditerranée. Intitulée "Méditerranées - Episode 1: Inventions et représentations", elle vise à plonger les visiteurs dans l'histoire des "Méditerranées, plurielles et fantasmées", en retravaillant sur les imaginaires passés, notamment l'histoire liée à la colonisation.

 

© Agence France-Presse

A lire aussi


Marseille: La Villa Valmer deviendra bien un hôtel

Marseille

-

Culture

Marseille: La Villa Valmer deviendra bien un hôtel

"Ça se dit comme ça à Marseille !" : un livre tarpin bien

Bouches-du-Rhône

-

Culture

"Ça se dit comme ça à Marseille !" : un livre tarpin bien

Marseille : grève des agents du Mucem contre le directeur

Marseille

-

Culture

Marseille : grève des agents du Mucem contre le directeur

Le grand show de Dua Lipa aux arènes de Nîmes

Région sud

-

Culture

Le grand show de Dua Lipa aux arènes de Nîmes

93.6 & 87.9 FM

Abonnez-vous à la newsletter
pour suivre notre activité et obtenir des offres