LogoMaritima

°C

Martigues

-

Éducation

A Martigues, parents, enseignants et élus mobilisés pour la maternelle de Canto-Perdrix

3min

image

Par Michel Montagne16/04/2024 à 15:00

Pour emprunter une métaphore maritime, à la place d'un beau voilier qui vogue en toute quiétude vers son port de destination, la maternelle de Canto-Perdrix tient plutôt du radeau surchargé menaçant de sombrer avec un équipage épuisé et des passagers en danger.

Cette fois-ci, il ne s'agit pas de dénoncer la fermeture d'une classe mais de réclamer au contraire une ouverture en raison d'une surcharge des effectifs.
L'école compte en effet  125 élèves répartis en 4 groupes de 31 chacun, soit le plafond maximum autorisé, voire parfois même au delà.
Des conditions qui provoquent fatigue et stress tant auprès des enfants que des enseignants sans oublier l'inquiétude qui mine les parents. De quoi irriter les élus locaux, en premier lieu le maire Gaby Charroux, scandalisé par la situation. 
Situation qui, en outre, n'est pas sans conséquences sur la gestion municipale de la carte scolaire et notamment la réflexion de la ville quant aux aménagements à réaliser dans tel ou tel secteur d'habitation et aux équilibres à respecter entre les quartiers : constructions ou non de logements, d'infrastructures, etc. 

D'où un rassemblement hier devant l'établissement à l'heure de la sortie en présence de nombreux élus dont le maire, le député Pierre Dharréville, et des représentants de la métropole et du département

En vidéo :  déléguée des parents d'élèves à la maternelle de Canto-Perdrix, Marion David s'époumone dans un mégaphone, espérant que sa voix porte jusqu'à l'inspection académique et que ses demandes soient entendues.
Quant à la réponse de l'inspection académique qui recommande de répartir le trop plein d'élèves dans les écoles environnantes, elle ne satisfait absolument pas Annie Kinas, l'adjointe au maire en charge de l'enfance et l'éducation.

A lire aussi


Les parents martégaux en colère devant l'attente pour les inscriptions au centre aéré : la Ville tente de trouver des solutions

Martigues

-

Éducation

Les parents martégaux en colère devant l'attente pour les inscriptions au centre aéré : la Ville tente de trouver des solutions

Un Rallye Citoyen à destination des enfants à Aix en Provence

Aix-en-Provence

-

Éducation

Un Rallye Citoyen à destination des enfants à Aix en Provence

Service civique à Istres : huit mois dans "un accélérateur de maturité"

Istres

-

Éducation

Service civique à Istres : huit mois dans "un accélérateur de maturité"

Amiante au collège Dumas de Marseille : droit de retrait des professeurs

Marseille

-

Éducation

Amiante au collège Dumas de Marseille : droit de retrait des professeurs

93.6 & 87.9 FM

Abonnez-vous à la newsletter
pour suivre notre activité et obtenir des offres