LogoMaritima

°C

Marseille

-

Environnement,

Société

CMA CGM inaugure à Marseille un centre de formation avec IA et climat comme priorités

4min

image

Par Jean-Michel Darras08/05/2024 à 07:50

La CMA CGM, géant du transport maritime, va inaugurer mercredi à Marseille, en présence d'Emmanuel Macron, un centre de formation et d'innovation avec comme priorités l'intelligence artificielle (IA) et le climat, dans la perspective de son objectif zéro carbone en 2050.

Baptisé Tangram, ce centre de formation a été construit au coeur de l'Ecole nationale supérieure maritime (ENSM) de Marseille autour d'une bastide revisitée par le cabinet d'architecte de Jean-Michel Wilmotte, au pied du parc national des calanques.

Avec son mur de verre, ce centre, dont le budget n'a pas été précisé, est pensé comme une vitrine de l'histoire et des ambitions du spécialiste des porte-conteneurs qui s'est diversifié avec la logistique et les médias et a vu ses effectifs grandir de façon exponentielle avec près de 180.000 collaborateurs partout dans le monde.

 

Tangram ambitionne de former 3.000 employés en 2024 et 5.000 en 2025 autour de trois formations dites "stratégiques": climat, IA et "leadership".

 

Pour chacun de ces thèmes, le groupe, dirigé par la famille Saadé depuis leur siège marseillais, s'est adossé notamment à l'Imperial College Business School de Londres et à HEC.

"L'IA, ça va de soi au vue des enjeux dans une industrie assez traditionnelle, conservatrice... donc difficile à +disrupter+", a expliqué lors d'une visite de presse mardi Angelo-Gabriel Mikael, directeur de Tangram. En témoigne le robot-chien qui circule sur le site et surprendra le visiteur. Il est déjà utilisé dans des entrepôts pour faire des rondes de surveillance.

Un thème logique aussi pour le PDG du groupe, Rodolphe Saadé, qui porte notamment avec Xavier Niel, "Kyutai", un laboratoire "à but non lucratif" dédié à la recherche en IA.

 

"Permettre aux apprenants de prendre conscience de leur rôle et leur responsabilité"

 

La formation climat visera elle à "permettre aux apprenants de prendre conscience de leur rôle et leur responsabilité" dans la feuille de route sur la décarbonation, selon Angelo-Gabriel Mikael. Même si, a prévenu Rodolphe Saadé dans un entretien au Monde, "il faut être lucide: ce sera très difficile" d'atteindre le zéro émission nette en 2050.

Trois simulateurs de navigation de Tangram seront aussi utilisés par les élèves de l'ENSM, vivier de recrutement pour la CMA CGM, a expliqué le directeur du centre sans donner plus de détail sur les liens entre les deux structures.

Après deux années de profits exceptionnels, le groupe a dégagé en 2023 un résultat net divisé par sept et s'attend à une année 2024 difficile face aux tensions géopolitiques et un retournement de cycle.

 

© Agence France-Presse

Tags :

A lire aussi


Réintroduction du Criquet de Crau, espèce menacée d'extinction

Bouches-du-Rhône

-

Environnement

Réintroduction du Criquet de Crau, espèce menacée d'extinction

Une centrale solaire inaugurée à Salon-de-Provence

Salon-de-Provence

-

Environnement

Une centrale solaire inaugurée à Salon-de-Provence

Bruit des avions : opération escargot devant l'aéroport de Marignane

Bouches-du-Rhône

-

Environnement

Bruit des avions : opération escargot devant l'aéroport de Marignane

Projet HyVence : les associations fosséennes crient victoire

Fos-sur-Mer

-

Environnement

Projet HyVence : les associations fosséennes crient victoire

93.6 & 87.9 FM

Abonnez-vous à la newsletter
pour suivre notre activité et obtenir des offres