LogoMaritima

°C

Bouches-du-Rhône

-

Faits divers

Bilan de l’opération « Place nette XXL » à  Marseille et dans le département 6 jours après son lancement.

3min

image

Par Didier Gesualdi25/03/2024 à 10:03

Maritima vous propose un premier aperçu de l'intervention tous azimuts des forces de l'ordre dans la lutte contre le trafic de drogue.

L'Etat tente de reprendre la main dans la bataille en multipliant les opérations dans tous les coins des Bouches du Rhône avec Marseille évidemment en vedette. « Les policiers sont toujours massivement présents à La Castellane, multipliant les interpellations (plus de 230 à cette heure), en moins d’une semaine et les saisies » affirme le ministre de l'Intérieur sur le réseau X, un bilan en constante évolution. Si le fléau du trafic de drogue n'est pas réglé et que les habitants des cités qui en subissent les conséquences peuvent rester sceptiques quant au résultat final, le moins que l'on puisse dire c'est que les forces de l'ordre ne ménagent pas leurs efforts jouant quelquefois au chat et à la souris avec les délinquants. La philosophie de "place nette XXL" c'est d'investir le terrain et de frapper large.

Tout le territoire des Bouches-du-Rhône investi

Des quartiers nord à ceux du sud, comme ce dimanche après-midi à la cité Château Saint-Loup où 4 personnes ont été interpellées et des produits stupéfiants saisis, aucun lieu du département n'est laissé de côté. Samedi soir sur le Vieux Port, les policiers ont été mobilisés pour lutter contre les livraisons de stupéfiants, 70 voitures et 2 deux roues ont été contrôlés, il y a eu plusieurs interpellations et mises de véhicules en fourrière. Dans le week-end, lors d’un contrôle, les gendarmes ont interpellé un livreur Uber-shit qui se rendait sur une livraison en possession de cannabis et de cocaïne. Vendredi, le préfet de police était aux côtés des gendarmes au péage Lançon-Provence pour des tests anti-stupéfiants, en présence d'une équipe cynophile avec de nombreux moyens déployés. Bilan, 3 interpellations, la saisie de 50 cartouches de cigarettes et d'une arme. Tous les jours, pendant plusieurs semaines les principaux axes du département seront contrôlés annonce la préfecture de police. Vendredi, la lutte anti-stupéfiants s'est déplacée aussi dans les transports en commun. Dans le métro, la police a mené une opération de sécurisation "au plus près du quotidien des marseillais".

Jeudi, Place nette XXL avait frappé en plein centre-ville de Marseille dans les quartiers de la Porte d'Aix, à Halle Puget et au Bon Pasteur avec l'interpellation de 8 individus pour trafic et l'intervention toujours très visible de la brigade équestre. A la Castellane, la présence continue de la police pour tenter d'empêcher les trafics depuis lundi dernier se marie à des opérations d'évacuation des épaves, de chicanes, de tags et autres marques du trafic. Avec comme objectif avoué « rendre aux habitants la vie paisible qui leur a été confisquée par les trafiquants »

Crédits photos Préfecture de police 13

 

 

A lire aussi


Essonne: un père en garde à vue pour l'assassinat de ses deux enfants

France

-

Faits divers

Essonne: un père en garde à vue pour l'assassinat de ses deux enfants

Marseille : de faux marins-pompiers démarchent agressivement les commerçants

Marseille

-

Faits divers

Marseille : de faux marins-pompiers démarchent agressivement les commerçants

Mort d'O.J. Simpson, ex-star du foot américain acquittée lors du "procès du siècle"

Monde

-

Faits divers

Mort d'O.J. Simpson, ex-star du foot américain acquittée lors du "procès du siècle"

Jeune de 15 ans tué au couteau dans la Drôme: le "principal suspect" placé en garde à vue

France

-

Faits divers

Jeune de 15 ans tué au couteau dans la Drôme: le "principal suspect" placé en garde à vue

93.6 & 87.9 FM

Abonnez-vous à la newsletter
pour suivre notre activité et obtenir des offres