LogoMaritima

°C

Marseille

-

Faits divers,

International

Dix membres présumés du gang marseillais DZ Mafia poursuivis pour tentative d'assassinat en Espagne

3min

Par Maritima 16/03/2024 à 18:52

Dix membres présumés de la DZ mafia, un des principaux gangs marseillais impliqués dans le narcobanditisme, ont été mis en examen pour une tentative d'assassinat en janvier 2023 en Espagne, a annoncé le parquet samedi.

Ces dix personnes font partie des 13 interpellées lundi à Rennes, dans les Alpes-de-Haute-Provence et à Marseille pour 11 d'entre elles, a indiqué le parquet dans son communiqué, sans préciser lesquelles sont concernées par ces mises en examen. Deux des personnes interpellées seront convoquées ultérieurement devant les magistrats instructeurs marseillais, "en raison de leur lieu d'arrestation ou de leur état de santé".

Sur ces dix personnes mises en examen, sept ont été placées en détention provisoire et trois sous contrôle judiciaire.

Les dix hommes et trois femmes de 15 à 25 ans interpellés lundi sont soupçonnés d'être les membres du commando, les logisticiens et ceux ayant participé à l’incendie criminel qui avait visé les locaux de la société de la victime, le 24 janvier 2023, à Empuria Brava, en Catalogne. La cible était un Marseillais de 43 ans, lui même connu pour trafic de drogue.

Ce coup de filet est "une nouvelle illustration de l'excellente coopération policière et judiciaire franco-espagnole", a insisté le parquet samedi, soulignant qu'une équipe commune d'enquêteurs avait été composée en juin, avec des membres des Mossos d'Esquadra en Espagne, des représentants de la police judiciaire de Marseille et de Perpignan et de personnels de l'OCLCO, l'Office central de la lutte contre la criminalité organisé de la PJ.

Ces interpellations étaient intervenues quelques jours à peine après l'interpellation au Maroc de Félix B., 33 ans, alias "le chat", le chef présumé du clan Yoda, rival de la "DZ mafia" à Marseille.

La guerre de territoires pour le contrôle des juteux points de deal marseillais a ensanglanté Marseille en 2023, avec 49 personnes tuées dans des narchomicides, dont quatre victimes collatérales. Quelque 35 de ces meurtres étaient directement liés aux rivalités entre ces deux clans, avait souligné en janvier Pascal Bonnet, adjoint à la police judiciaire dans le sud de la France.

 

© Agence France-Presse

A lire aussi


Essonne: un père en garde à vue pour l'assassinat de ses deux enfants

France

-

Faits divers

Essonne: un père en garde à vue pour l'assassinat de ses deux enfants

Marseille : de faux marins-pompiers démarchent agressivement les commerçants

Marseille

-

Faits divers

Marseille : de faux marins-pompiers démarchent agressivement les commerçants

Mort d'O.J. Simpson, ex-star du foot américain acquittée lors du "procès du siècle"

Monde

-

Faits divers

Mort d'O.J. Simpson, ex-star du foot américain acquittée lors du "procès du siècle"

Jeune de 15 ans tué au couteau dans la Drôme: le "principal suspect" placé en garde à vue

France

-

Faits divers

Jeune de 15 ans tué au couteau dans la Drôme: le "principal suspect" placé en garde à vue

93.6 & 87.9 FM

Abonnez-vous à la newsletter
pour suivre notre activité et obtenir des offres