LogoMaritima

°C

Marseille

-

Faits divers

“Je reste très marquée”, le drame de Tivoli toujours dans les esprits un an plus tard

2min

image

Par Cassandre Amouroux09/04/2024 à 07:00

Il y a un an jour pour jour, un immeuble explosait en pleine nuit rue de Tivoli dans le 5e arrondissement de Marseille, tuant huit personnes. Depuis, les riverains et les commerçants du quartier ont repris leur vie malgré un épisode “traumatisant”.

Dans la rue où a eu lieu l’explosion, impossible d’ignorer ce qui a pu se passer. Des barrières délimitent encore une zone interdite d’accès où se lèvent des immeubles fragilisés, tenus et reliés par des poutres en fer.

Ce quartier familial du 5ème arrondissement décrit par ses habitants comme calme et bien entretenu, a vu son quotidien basculé il y a un an lorsqu’une déflagration est venue sortir les riverains de leurs lits en pleine nuit. Dans les jours qui suivent, 8 corps sont sortis des décombres du 17 rue de Tivoli et plus de 350 personnes délogées, pour plusieurs dizaines d’entre eux ce déménagement forcé sera définitif. Si l’enquête est toujours en cours, l’hypothèse du gaz reste privilégiée. 

Dans le quartier, tous les habitants se souviennent du bruit et de l’angoisse qui a suivi : des personnes recherchées sous les décombres, des familles dehors qui ont tout laissé derrière elles sans savoir si elles pourront un jour retourner dans ces immeubles fragilisés. Les commerçants se rappellent la tristesse de leurs clients et de cette impression de vide dans les rues après l’évacuation de plusieurs centaines de riverains. Aujourd'hui, la vie a repris son cours “et tant mieux”, assureront les personnes rencontrées sur place. 

Le collectif Tivoli 9 avril organise un hommage aux victimes ce matin, le rendez-vous est fixé à 10h45 au coin des rues Jaubert et Eugène Pierre. 

 

A lire aussi


Maltraitance animale : "Il n'y a plus le respect de l'animal, il faut arrêter les achats impulsifs"

Bouches-du-Rhône

-

Faits divers

Maltraitance animale : "Il n'y a plus le respect de l'animal, il faut arrêter les achats impulsifs"

7 familles évacuées à Marseille après la découverte de fissures sur un bâtiment

Marseille

-

Faits divers

7 familles évacuées à Marseille après la découverte de fissures sur un bâtiment

Refus d'obtempérer à Marseille: un blessé par balle, enquêtes ouvertes

Marseille

-

Faits divers

Refus d'obtempérer à Marseille: un blessé par balle, enquêtes ouvertes

Une cinquantenaire décédée après une chute de 50 m dans la calanque de Sugiton

Marseille

-

Faits divers

Une cinquantenaire décédée après une chute de 50 m dans la calanque de Sugiton

93.6 & 87.9 FM

Abonnez-vous à la newsletter
pour suivre notre activité et obtenir des offres