LogoMaritima

°C

Saint-Victoret

-

Loisirs,

Société

On a testé pour vous les pizzas d'un champion du monde et il est à Saint-Victoret

4min

image

Par Jean-Michel Darras09/03/2024 à 10:10

Yvan Cotta a été sacré champion du monde de la pizza l'an dernier lors la Pizza World Cup à Rome dans la catégorie "padellino gourmet". Le propriétaire de La Cloche d'or aux Pennes-Mirabeau et d'Allo Pizza à Saint-Victoret va maintenant tenter de décrocher le titre de champion de France les 12 et 13 mars à Paris. Maritima a envoyé trois de ses meilleurs reporters qui ont donné de leur personne pour vérifier si les pizzas sont aussi bonnes que ça....

Mise en bouche par JM Darras

Dans toutes les rédactions du monde, il y a toujours des sujets à traiter qui suscitent plus d'engouement que d'autres. En conférence de rédaction, quand a été lancé : "et si nous allions tester les pizzas d'un champion du monde qui va maintenant participer aux prochains championnats de France"...  Il n'y a eu que des volontaires ! Finalement, trois journalistes chanceux ont été retenus car, pour un sujet aussi délicat que celui-là, il vaut mieux plusieurs avis qu'un seul. On sait à quel point les Provençaux aiment les pizzas. Ça tombe bien, on en fait partie ! La suite et le verdict, c'est Alexandre Perou et Sarah Le Guen qui vous les racontent. On vous souhaite une bonne dégustation littéraire. 

 

Le plat par Alexandre Pérou

Quoi de mieux qu'une bonne pizza ? Notre test, digne des plus grands jurés de la gastronomie, commence sur notre bon vieil ami Google. "Elles sont si bonnes que ça ces pizzas ? Allons voir les avis pour savoir ce qu'en pensent les gens." Premier fou-rire quand nous avons lu qu'un client avait eu peur de l'aspect de la boutique : "Moi qui avait peur de cette pizzeria..." Finalement, nous avons vite été rassurés de voir les très nombreux avis positifs !

Très bien reçu par le chef, nous avons pu longuement discuter avec lui de sa passion pour la pizza (voir notre vidéo ci-dessous), pendant qu'il était en train de préparer les nôtres ! À peine sorties du four et déjà envie de croquer dedans. Pizzas en main, retour à la voiture. Jean-Michel, visiblement affamé sur le coup, n'a pas pu attendre de rentrer à la rédaction. "Je vous préviens, je dégomme une part maintenant."  Sur le retour, l'excitation se faisait sentir, comme les pizzas.

Désormais, place à la dégustation. LE moment que vous attendez tous. Nous voici prêts, armés de notre première part. Une critique à faire rougir Philippe Etchebest, une analyse si fine, à base de "Ahhh, oui, vraiment bon", "J'avoue qu'elle est bonne", ou encore de "Bonne harmonie des ingrédients." Malgré une Margarita que je trouve un peu basique, j'ai beaucoup apprécié ma pizza coppa / basilic. Des ingrédients bien choisis, une pâte bien fondante... Bref, une pizza bien meilleure que la moyenne !

 

En guise de "dessert" par Sarah Le Guen

Le secret d'une bonne pizza, c'est sa pâte. Croustillante, fine, bien cuite ou épaisse, c'est un peu la pierre qui tient l'édifice. Et ça, tout le monde le sait (sauf ceux qui ne mangent pas les croûtes des pizzas, mais à mon humble avis, il ne mérite pas de pouvoir donner leur opinion…).

Si l'odeur de basilic et de parmesan qui flottait au-dessus des cartons m'avait déjà convaincu, la première bouchée n'a fait que confirmer les espoirs que j'avais placés dans ce reportage. La pâte à pizza moelleuse de ma Margarita, car ici, on aime ses classiques, était un pur délice. La base était moelleuse, le fromage doux et fondant et le tout était relevé par une sauce tomate qui m'a ramené, le temps d'un instant, les pieds dans l'eau sur une plage des cinq terres. Comme quoi, pas besoin de charger sa pizza pour profiter d'un bon moment.

Mais je n'ai pas pu m'empêcher de lorgner, sur les pizzas de mes collègues, parsemées de jambon de parme, de tomates ou d'olives. Et aucune d'entre elles ne m'a déçue. Même si j'ai quand même eu une petite préférence pour celle au pesto d'Alexandre.

Une chose est sûre, si jamais j'ai besoin de faire un petit tour en Italie, je connais désormais la bonne adresse. 

(Et pour tous les gourmands des pizzas avec une base crème, il y en a aussi pour vous !) 

 

 

Il ne reste plus qu'à souhaiter bonne chance à Yvan Cotta qui va participer les 12 et 13 mars à la 18e édition des championnats de France de la pizza à Paris. Qualifiés parmi 400 candidats présélectionnés lors des étapes régionales du France Pizza Tour, les 130 concurrents retenus se mesureront lors de deux journées intenses pour tenter de décrocher le titre de Champion de France de la Pizza 2024. Au programme, 6 épreuves (pizza classique, «pizza a due», pizza la plus large, rapidité, pizza dessert et pizza acrobatique) avec un gagnant par catégorie.

À noter que six autres candidats des Bouches-du-Rhône ont été sélectionnés : Kévin Vernet de Gardanne, Jean-François Ortez des Pennes-Mirabeau, Guillaume Martinez d'Allauch, Mathieu Boisseau de Plan de Cuques, Laurent Pavia de Marignane et Lucas Palazzo d’Aix-en-Provence. Ce dernier sera en interview mardi matin sur maritima radio.

 

(ndlr : les pizzas ont été payées personnellement pour garder un avis impartial)

A lire aussi


Les pirates à l'assaut de Martigues

Martigues

-

Loisirs

Les pirates à l'assaut de Martigues

Une Nuit du Handicap samedi à Aix pour faire la fête et briser les clichés

Aix-en-Provence

-

Loisirs

Une Nuit du Handicap samedi à Aix pour faire la fête et briser les clichés

Marseille : près du Mucem, un tournoi de pétanque pour les minots

Marseille

-

Loisirs

Marseille : près du Mucem, un tournoi de pétanque pour les minots

Une Féria d'Istres entre tradition et animations

Istres

-

Loisirs

Une Féria d'Istres entre tradition et animations

93.6 & 87.9 FM

Abonnez-vous à la newsletter
pour suivre notre activité et obtenir des offres