LogoMaritima

°C

Marseille

-

Politique,

Société

"Coup de com" ou "parole libérée" : retour sur la visite surprise de Macron à Marseille contre le trafic de drogue

3min

image

Par Jean-Michel Darras20/03/2024 à 11:20

Emmanuel Macron s'est rendu hier à Marseille pour une visite surprise à l'occasion d'une opération "place nette XXL" contre la drogue. Cette visite a fait énormément réagir, notamment du côté des associations et des syndicats de police.

La visite du président de la République Emmanuel Macron et sa déclaration de guerre aux réseaux de drogue ont notamment fait réagir les syndicats de police. Eddy Sid, délégué Unité SGP FO Marseille, était ce matin invité sur maritima radio. "J'espère qu'on a enfin pris la mesure des narcotrafiquants qu'on a en face de nous". Il répond à Didier Gesualdi.

 

 

Autre réaction policière, celle de Bruno Bartocetti, responsable du syndicat Unité SGP Police. "Ça fait des années qu'on explique qu'il y a un grand danger en matière de stupéfiants, notamment à Marseille. Si on se limite à ces opérations, on ne gagnera pas". Il répond à Manuel Danloy.

 

 

Les associations de victimes ont aussi réagi. "C'est un plan de com et on perd espoir" pour Amine Kessaci qui a perdu son frère dans un narchomicide, il y a quelques années. Le fondateur de l'association Conscience dénonce des mesures spectaculaires qui ne s'attaquent pas au fond du problème. Selon lui, les actions du gouvernement sont aujourd'hui inefficaces et il faut notamment intensifier la lutte contre les réseaux. Il répond à Didier Gesualdi.

 

 

"Je pense que c'est une opération de communication. La réalité ce n'est pas ça". Maitre Barrinuevo avocat au barreau d'Aix-en-Provence, auteur d'un livre "Confessions d'un caïd marseillais", a également réagi ce matin sur maritima radio au micro de Manuel Danloy.

 

 

Vous pouvez aussi retrouver ici le témoignage d'un habitant de la Castellane.

 

crédit photo ministère Intérieur

A lire aussi


Didier Réault (LR) : "Nos électeurs ont besoin d'intérêt"

Marseille

-

Politique

Didier Réault (LR) : "Nos électeurs ont besoin d'intérêt"

Conseil municipal de Marseille. Le déploiement de la vidéo surveillance fait parler

Marseille

-

Politique

Conseil municipal de Marseille. Le déploiement de la vidéo surveillance fait parler

Procurations frauduleuses à Marseille : décision étonnante ce matin au tribunal correctionnel

Marseille

-

Politique

Procurations frauduleuses à Marseille : décision étonnante ce matin au tribunal correctionnel

Gabriel Attal appelle la Nation à se mobiliser contre la violence des jeunes

France

-

Politique

Gabriel Attal appelle la Nation à se mobiliser contre la violence des jeunes

93.6 & 87.9 FM

Abonnez-vous à la newsletter
pour suivre notre activité et obtenir des offres