LogoMaritima

°C

Martigues

-

Politique

Pierre Dharreville : ''Chaque geste va compter, nous sommes la gauche!''

9min

image

Par Hervé Rico27/06/2024 à 21:22

La salle est comble et surchauffée. Tous les maires que la gauche compte à l'ouest de l'étang de Berre sont présents ou représentés pour venir défendre la candidature de Pierre Dharreville et Magali Giorgetti lors de ces législatives dans la treizième circonscription. Ces maires sont venus du Rove, de Sausset et aussi d'Istres, de Port-de-Bouc et des communes de la circonscription.

Se rassembler en formant un nouveau Front Populaire. ''Enfin la gauche est de retour'' assure Gaby Charroux le maire de Martigues  qui voit dans ce scrutin ''un moment historique'' pour renforcer la justice sociale et recréer "le lien social entre tous ceux et celles qui vivent en France". 

 

 

Dans la salle du Grès archicomble, les gens sont debout et les portes latérales sont ouvertes pour créer un courant d'air.  Une salle du Grès comble, Martigues en a l'habitude pour appuyer les candidatures à gauche.  Les élus sont également nombreux. Jeremy Bacchi est présent, ce natif des quartiers Nord de Marseille est venu en voisin, il est aujourd'hui sénateur et il dirige la fédération départementale du parti communiste. Des élus communistes, comme Georges Rosso maire du Rove et Laurent Belsola maire de Port de Bouc, sont également présents. Il y a aussi dans la salle Bernard Granier l'ancien maire socialiste de Fos qui s'était fait très discret sur la scène politique depuis plus de dix ans.  René Raimondi actuel maire de Fos a adressé un message par vidéo. Le maire de Sausset Maxime Marchand est aussi présent. 

 

 

Gérard Frau le conseiller départemental communiste de Martigues est applaudi quand il évoque le programme du Nouveau Front Populaire sur la question de l'éducation publique. Il est plus offensif quand il cible l'adversaire d'extrême droite sur cette circonscription de Martigues, Istres Port de Bouc, Fos et Saint-Mitre : ''L'extrême droite est aux portes du pouvoir, il faut la mettre à la porte du pouvoir'' 

 

''Vous avez eu de grands députés ici, mais celui-là est énorme. Conservez-le !'' Ces mots sont de François Bernardini le maire d'Istres qui évoque la collaboration avec Pierre Dharreville sur les dossiers de l'AFPA à Istres, celui de la clinique d'Istres. ''Il est notre sauveur, soyez conscient de ça. Vous devez le dire, Pierre, c'est un roc'' . 

 

 

Il fait toujours aussi chaud dans la salle quand Pierre Dharreville monte à la tribune pour prendre la parole. Il se veut toujours être ''le député du peuple (...) dans une majorité que j'espère ou dans l'adversité mais toujours avec vous.'' 

 

 

 

 

 

A lire aussi


Matignon: Le PS, le PCF et les écologistes proposent une candidature "issue de la société civile" à LFI

France

-

Politique

Matignon: Le PS, le PCF et les écologistes proposent une candidature "issue de la société civile" à LFI

Matignon: LFI refuse une candidature "extérieure" issue de la société civile

France

-

Politique

Matignon: LFI refuse une candidature "extérieure" issue de la société civile

Premier ministre à gauche: Faure propose d'"élargir" à une personnalité de la société civile

France

-

Politique

Premier ministre à gauche: Faure propose d'"élargir" à une personnalité de la société civile

Tractations à gauche : le PS ne valide pas la candidature Bello à Matignon et appelle à poursuivre les discussions

France

-

Politique

Tractations à gauche : le PS ne valide pas la candidature Bello à Matignon et appelle à poursuivre les discussions

93.6 & 87.9 FM

Abonnez-vous à la newsletter
pour suivre notre activité et obtenir des offres