LogoMaritima

°C

Marseille

-

Politique,

Société

De nouvelles frictions entre Mairie et Métropole autour du ramassage des déchets

4min

image

Par Raphael Khayat20/03/2024 à 14:01

Le nouveau rythme de ramassage des déchets, mis en place dans les 9ème, 10ème, 11ème et 12ème arrondissements de Marseille, échauffe les esprits. Ceux des riverains, qui voient les déchets s'accumuler… Et celui de la Ville, qui compte bien répliquer.

La relation Mairie-Métropole fait de nouveau des étincelles. Après s'être écharpés sur des questions de dotations budgétaires, le torchon brûle de nouveau, cette fois autour du ramassage des déchets. 

En effet, un nouveau rythme de collecte a été mis en place le 11 mars dernier par la métropole Aix-Marseille Provence. Et plutôt que de s'améliorer...  Le service de ramassage s'est fortement dégradé dans les arrondissements concernés : le 9ème, le 10ème, le 11ème et le 12ème.

Des poubelles qui débordent

Sur le papier, la manœuvre de la Métropole était justifiée : ces secteurs situés hors du centre-ville ont réduit leur production de déchets (40 kilos de moins, par habitant, entre 2021 et 2022). Le nombre de tournées pouvait donc être théoriquement abaissé pour favoriser les secteurs sous tension. 

Seulement, le résultat n'a pas été celui escompté. Certains habitants n'ont pas vu passer de camions-poubelles depuis 5 jours et voient donc leurs containers déborder. La colère gronde sur les réseaux sociaux... De même dans les mairies de secteurs, qui sont les premières interpellées.

Une patience mise à mal

La Ville de Marseille n'a pas tardé à réagir. Elle demande une annulation pure et simple de ce changement de rythme et évoque « un retour en arrière dommageable dans un contexte de malpropreté en ville ». Une prise de parole sur le sujet est prévue cet après-midi par la municipalité... qui risque de tirer à boulets rouges sur la Métropole.

Nous avons contacté Roland Mouren, vice-président (DVD) de la collectivité, en charge de la valorisation des déchets. Il déplore un manque de coopération entre la Ville et la Métropole sur le sujet. Il demande également aux Marseillais de prendre sur eux, le temps que les dysfonctionnements s'estompent. La patience n'a pourtant jamais été le fort des Phocéens...

A lire aussi


Conseil municipal de Martigues : le vote du budget était à l'ordre du jour

Martigues

-

Politique

Conseil municipal de Martigues : le vote du budget était à l'ordre du jour

Emmanuel Macron "ferme l'hypothèse" d'une augmentation des impôts

France

-

Politique

Emmanuel Macron "ferme l'hypothèse" d'une augmentation des impôts

Transports: le Sénat adopte un texte limitant les grèves sur certaines périodes, comme les vacances scolaires

France

-

Politique

Transports: le Sénat adopte un texte limitant les grèves sur certaines périodes, comme les vacances scolaires

Trump dit vouloir laisser les Etats américains légiférer sur l'avortement

Monde

-

Politique

Trump dit vouloir laisser les Etats américains légiférer sur l'avortement

93.6 & 87.9 FM

Abonnez-vous à la newsletter
pour suivre notre activité et obtenir des offres