LogoMaritima

°C

Marseille

-

Sports,

Société

JO 2024 : une organisation exceptionnelle pour l’arrivée de la flamme à Marseille

5min

Par Alexandre Perou26/03/2024 à 16:03

Le 8 mai prochain, la Flamme Olympique, partie de Grèce, arrivera à Marseille, à bord du Belem. Un symbole fort, qui marquera le début des Jeux de Paris 2024. Pour faire de cet événement une réussite, une organisation exceptionnelle verra le jour. Sécurité, encadrement, rien ne sera laissé au hasard.

Dans quelques semaines maintenant, la flamme olympique arrivera à Marseille. Cet évènement marquera ainsi le début des JO 2024. Une fierté pour les différents acteurs en charge de l’organisation : « Ça va être un moment exceptionnel et festif cette arrivée de la flamme, qui va renforcer la cohésion nationale », affirme Ludovic Perney, vice-président de la région Sud en charge des sports. « Nous nous sommes battus pour obtenir ces JO. Maintenant à nous de tout faire pour que ce soit une réussite. » Pour Hervé Menchon, adjoint au nautisme et à la mer, « Marseille est une ville qui a une forte culture méditerranéenne et grecque. Nous sommes très heureux de voir arriver cette flamme depuis Athènes, c’est un symbole très fort qui nous tourne encore plus vers la mer. »

Quel parcours pour le Belem ?

Le matin du 8 mai, aux alentours de 9h, le géant trois-mâts se positionnera au niveau de la plage de Corbières, au départ de la parade nautique. Puis il naviguera en longeant la côte de la rade nord. Vers 13h, le Belem arrivera au niveau du Château d’If, où il pourra être observé par les nombreux spectateurs attendus. Enfin, dans l’après-midi, il longera la côte de la rade sud, avant de remonter et finira sa course dans le Vieux-Port.

Une parade nautique de grande envergure

Pour accompagner l’arrivée de la Flamme Olympique à Marseille, une grande parade nautique sera organisée. Ainsi, 1024 bateaux pourront suivre le Belem sur son trajet le long de la côte marseillaise. Mais là encore, tout sera extrêmement codifié. Ce rassemblement sera ouvert uniquement aux embarcations de plus de 4,3 mètres, aux navires à voile de moins de 41 mètres, aux navires à moteurs de moins de 24 mètres (dont la puissance des moteurs hors-bord n’excède pas 250 CV) et enfin aux semi-rigides dont la puissance n’excède pas 250 CV.

Il sera donc impossible aux scooters des mers, voiliers et engins non immatriculés de participer à cette parade. Cependant, plusieurs zones sont prévues le long de la côte pour accueillir ces petites embarcations et les différents clubs sportifs.

À noter que si vous souhaitez participer à la parade nautique qui suivra le Belem, il faut dès à présent vous inscrire sur la plateforme en ligne dédiée. Aucune priorité ne sera faite pour les Marseillais.

Une arrivée sous (très) haute surveillance

Afin de garantir une sécurité maximale le jour de l’arrivée de la Flamme Olympique, un important dispositif sera mis en place, à terre comme en mer : « Ce moment doit rester festif, mais un incident peut vite arriver. Nous allons mobiliser énormément de monde pour assurer la surveillance de cet évènement. Il y aura la police, la gendarmerie, le GIGN, l’armée, les pompiers, la sécurité civile et d’autres encore. Nous voulons que tout se passe au mieux et je pense qu’avec ce dispositif ce sera le cas », précise Gilles Boidevezi, vice-amiral d’escadre et préfet maritime de la Méditerranée.

Retrouvez ci-dessous plusieurs interviews.

Ludovic Perney, vice-président de la Région PACA en charge des sports 

Gilles Boidevezi, vice-amiral d'escadre et préfet maritime de la Méditerranée

Michaël Aloïsio, directeur général délégué Paris 2024 et Hervé Menchon, adjoint au nautisme et à la mer à Marseille

A lire aussi


Tournoi de padel à Martigues : "c'est bien plus qu'un effet de mode"

Martigues

-

Sports

Tournoi de padel à Martigues : "c'est bien plus qu'un effet de mode"

Marignane Gignac Côte Bleue - Red Star : face au leader, même pas peur !

Marignane

-

Sports

Marignane Gignac Côte Bleue - Red Star : face au leader, même pas peur !

Sonné mais pas KO, Fos Provence Basket veut faire plonger Denain

Fos-sur-Mer

-

Sports

Sonné mais pas KO, Fos Provence Basket veut faire plonger Denain

JO 2024 : les frères Popov ratent l'occasion de faire les Jeux ensemble

Fos-sur-Mer

-

Sports

JO 2024 : les frères Popov ratent l'occasion de faire les Jeux ensemble

93.6 & 87.9 FM

Abonnez-vous à la newsletter
pour suivre notre activité et obtenir des offres