LogoMaritima

°C

Fos-sur-Mer

-

Économie,

Social

Quel avenir pour Ascométal à Fos-sur-Mer ?

3min

image

Par Rémy Reponty25/04/2024 à 17:50

Les salariés avec les syndicats CGT et CFE-CGC ont déposé ce jeudi un projet pour la continuation de l'activité.

Après le blocage de l'entreprise ces jours derniers par ses fournisseurs et dans un contexte d'un troisième redressement judiciaire depuis les dix dernières années, les salariés avec les syndicats CGT et CFE-CGC ont déposé ce jeudi un projet pour la continuation de l'activité visant à assurer le maintien des emplois et des productions.

Dans le cadre d'un Plan de continuation de l'activité, les syndicats CGT et CFE-CGC ont déposé une manifestation d'intérêt visant la reprise immédiate de l'activité avec une gouvernance par un mandataire. Elle serait élargie à des représentants des salariés, au maire de Fos-sur-Mer et au député de la circonscription, le tout sous l’égide du préfet de région. Et surtout, avec la nécessité d'un financement de 150 millions d'euros.

En vidéo : les interviews d'Olivier Mateu, le secrétaire de l'Union départementale CGT des Bouches-du-Rhône, et de François Barges, délégué CGT à Ascometal Fos-sur-Mer.

(Interviews, images et montage : Rémy Reponty; images : Flávio Noriga, pour Maritima Médias.)

 

Les syndicalistes guettent une autre manifestation d'intérêt de la part d'un éventuel repreneur, autrement il leur faudra convaincre les pouvoirs publics de la viabilité de leur propre projet.

A lire aussi


Le port de Marseille Fos et le port chinois de Guangzhou partenaires

Bouches-du-Rhône

-

Économie

Le port de Marseille Fos et le port chinois de Guangzhou partenaires

Marignane : Airbus Helicopters veut moderniser son site

Marignane

-

Économie

Marignane : Airbus Helicopters veut moderniser son site

France: le FMI anticipe un déficit public "nettement supérieur" aux prévisions gouvernementales en 2027

France

-

Économie

France: le FMI anticipe un déficit public "nettement supérieur" aux prévisions gouvernementales en 2027

Impôts 2024 : un délai d'une semaine accordé aux professionnels victimes d'un bug

Bouches-du-Rhône

-

Économie

Impôts 2024 : un délai d'une semaine accordé aux professionnels victimes d'un bug

93.6 & 87.9 FM

Abonnez-vous à la newsletter
pour suivre notre activité et obtenir des offres