LogoMaritima

°C

Marseille

-

Politique

Législatives 2024 : trois députés RN ou ciottiste à Marseille

3min

Par Maritima 08/07/2024 à 08:40

La progression du Rassemblement national touche Marseille même si le Nouveau Front populaire fait de la résistance.

La forte progression du Rassemblement national en région PACA et dans le département des Bouches-du-Rhône a aussi concerné Marseille avec trois députés RN ou ciottiste.

Le RN, qui n'avait conquis qu'une seule circonscription marseillaise il y a deux ans, en a désormais trois sur sept, dont celle conquise par un inconnu ciottiste dans la 6e. Après avoir réussi à sauver son unique siège de 2022, celui de Gisèle Lelouis (3e circonscription, 50,93%), dans les quartiers populaires du nord de la ville, avec moins de 1.000 voix d'avance face au jeune écologiste Amine Kessaci, le RN a décroché deux circonscriptions du sud et de l'est de la ville, bénéficiant des mauvais reports de voix portées au premier tour sur les députés sortants macronistes contraints de se désister. Monique Grisette (RN) a été élue dans la 1er circonscription avec 55,86% des voix et Olivier Fayssat (UXD) a été élu dans la 6e avec 52,33% des voix.

Les quatre autres sièges de la ville ont été remportés par deux élus insoumis (élus dès le premier tour), dont le coordinateur national de LFI Manuel Bompard, l'élu insoumis dissident Hendrik Davi (5e circonscription, 65,95%) et le socialiste, adjoint à l'économie à la ville de Marseille Laurent Lhardit (2e circonscription, 53,64%).

 

Retrouvez notre émission spéciale législatives avec tous les résultats dans les Bouches-du-Rhône et toutes les réactions ici.

 

Paca : le RN passe de 21 à 30 députés sur 42

En 2022, le RN avait gagné la moitié des sièges de députés en Provence-Alpes-Côte d'Azur, avec 21 élus. Deux ans plus tard, l'extrême droite, avec ses alliés ciottistes, a encore progressé, avec 30 sièges, échouant certes encore à signer un grand chelem dans le Var (7 sur 8) et dans le Vaucluse (4 sur 5), mais s'implantant désormais dans des bastions urbains comme Aix-en-Provence ou Marseille.

Le Nouveau Front populaire fait lui mieux que la Nupes en 2022, avec huit sièges de député contre cinq, alors que la majorité présidentielle ne sauve qu'un seul de ses 11 élus d'il y a deux ans. Les trois derniers sièges ont été conquis par Les Républicains non ciottistes dans les Alpes-Maritimes.

 

avec AFP

A lire aussi


Le CIO attribue "sous conditions" les JO-2030 aux Alpes françaises

France

-

Politique

Le CIO attribue "sous conditions" les JO-2030 aux Alpes françaises

Lucie Castets demande à Macron de "prendre ses responsabilités" et de la nommer Première ministre

France

-

Politique

Lucie Castets demande à Macron de "prendre ses responsabilités" et de la nommer Première ministre

JO d'hiver 2030 : Macron va se rendre devant le CIO pour appuyer la candidature de la France

France

-

Politique

JO d'hiver 2030 : Macron va se rendre devant le CIO pour appuyer la candidature de la France

La France insoumise dépose une proposition de loi pour abroger la réforme des retraites

France

-

Politique

La France insoumise dépose une proposition de loi pour abroger la réforme des retraites

93.6 & 87.9 FM

Abonnez-vous à la newsletter
pour suivre notre activité et obtenir des offres