LogoMaritima

°C

Marseille

-

Sports

JO 2024 : objectif "faire mieux que jamais" pour la voile française à Marseille

3min

image

Par Jean-Michel Darras16/04/2024 à 06:30

Les 14 membres de l'équipe de France de voile olympique ont été présentés lundi à Marseille, où se tiendront cet été les épreuves des JO-2024 et où ils auront selon leur encadrement l'objectif de "faire mieux que jamais".

"C'est la plus belle équipe de France qu'on ait eue depuis Athènes, en 2004. Il y a de la jeunesse, de l'expérience et on va faire un score historique. L'objectif est de faire mieux que jamais et le record c'est trois médailles", a déclaré Guillaume Chiellino, directeur technique national de la fédération française de voile. "Je n'ai pas fixé de chiffre parce que personne ne doit se sentir limité. Chaque sélectionné veut aller chercher une médaille et les 14 doivent se sentir pleinement investis. On a le potentiel pour aller chercher quelque chose d'historique et on va le faire", a-t-il ajouté.

Lors des JO de Tokyo, l'équipe de France de voile avait décroché trois médailles, son meilleur total, mais pas de titre olympique. A Marseille, l'équipe de France sera composée cet été de quelques éléments habitués au très haut niveau et de quelques jeunes promesses.

"Le potentiel pour jouer les podiums dans les 10 séries"

En 470, une embarcation désormais mixte, ce sont Camille Lecointre, double médaillée de bronze olympique en 2016 et 2021, et Jérémie Mion, champion du monde en 2018, qui représenteront la France.

Le duo Erwan Fischer/Clément Péquin, sacré champion du monde le mois dernier, a été sélectionné en 49er. Sur ce dériveur en double, l'équipage féminin sera composé de Sarah Steyaert et de Charline Picon, qui a changé de discipline après avoir été médaillée d'or en 2016 et d'argent en 2021 en planche à voile.

En Ilca, le dériveur en solitaire, les sélectionnés sont Louise Cervara, qui disputera ses premiers Jeux, et le très expérimenté Jean-Baptiste Bernaz, qui va y participer pour la cinquième fois.

En IQ Foil, le nouveau support de planche à voile, Hélène Noesmoen et Nicolas Goyard, tous deux sacrés champions du monde en 2021, sont de vraies chances de médaille.

Enfin, en kite-foil, une discipline qui sera pour la première fois au programme des JO, Lauriane Nolot, championne d'Europe et du monde en titre, fera figure de grande favorite. Chez les hommes, Axel Mazella visera lui aussi un podium.

"On a le potentiel pour jouer les podiums dans les 10 séries", a d'ailleurs assuré Philippe Mourniac, le directeur des équipes de France. Les épreuves de voile olympique se tiendront dans la rade de Marseille du 28 juillet au 8 août.

 

Avec © Agence France-Presse

crédit photo FFVoile / Sailing Energy

A lire aussi


Aix : Zidane sera présent au plus grand salon du football d’Europe

Aix-en-Provence

-

Sports

Aix : Zidane sera présent au plus grand salon du football d’Europe

Provence Rugby en demi-finale de Pro D2 : "On ne veut vraiment pas avoir de regrets"

Aix-en-Provence

-

Sports

Provence Rugby en demi-finale de Pro D2 : "On ne veut vraiment pas avoir de regrets"

Marignane Gignac Côte Bleue va bâtir "une équipe pour remonter"

Marignane

-

Sports

Marignane Gignac Côte Bleue va bâtir "une équipe pour remonter"

FC Martigues : la piste Mathieu Chabert en cas de départ de Gregory Poirier

Martigues

-

Sports

FC Martigues : la piste Mathieu Chabert en cas de départ de Gregory Poirier

93.6 & 87.9 FM

Abonnez-vous à la newsletter
pour suivre notre activité et obtenir des offres