LogoMaritima

°C

Bouches-du-Rhône

-

Sports,

Société

La flamme olympique a parcouru les Bouches-du-Rhône : revivez cette journée d'exception sur maritima

12min

image

Par Jean-Michel Darras12/05/2024 à 19:40

De Cassis à Arles en passant par Miramas, Aix, Port-Saint-Louis, Istres et Eygalières, la flamme olympique a traversé ce dimanche 12 mai tout le département des Bouches-du-Rhône pour la 4e étape du relais de la flamme qui a été une incroyable fête populaire, Revivez ici les temps forts de cette journée exceptionnelle avec les réactions des porteurs de flamme et du public.

Sunday, May 12 at 5:34 PM

-

Le chaudron olympique vient de s'enflammer à Arles, c'est la fin de cette 4e étape

Le chaudron a été allumé à Arles par Stéphanie Mariage. Cette 4e étape est donc terminée et elle restera dans les mémoires des participants et du public. Revivez cette journée hors du commun avec toutes les images et les réactions sur maritima.fr

Sunday, May 12 at 4:17 PM

-

La flamme est à Arles dernière étape de cette journée

La journée se termine avec un passage à Arles. Et c'est le collectif de la Fédération Française de volley qui entame le parcours.

Sunday, May 12 at 1:40 PM

-

La 4e étape du relais de la flamme passe par Istres

C'est parti pour le passage à Istres de la flamme olympique. Le premier porteur Alexandre Martin vient de se lancer.

Sunday, May 12 at 12:29 PM

-

La flamme olympique est désormais à Port Saint Louis du Rhône

Le champion de kitesurf Alexandre Caizergues vient de récupérer la flamme sur la plage Napoléon.

Sunday, May 12 at 9:34 AM

-

Le relais de la flamme est maintenant à Aix-en-Provence

3e ville étape de cette journée dans les Bouches-du-Rhône, la flamme olympique vient de partir du CREPS pour prendre la direction du Cours Mirabeau. Les images et les réactions sont à retrouver dans notre article à la une de maritima.fr

Sunday, May 12 at 8:45 AM

-

La flamme olympique est à Miramas

Le convoi démarre à Miramas, 2e ville de cette journée de relais à travers les Bouches-du-Rhône.

Sunday, May 12 at 6:50 AM

-

La flamme olympique arrive à Cassis pour le départ officiel de la journée

Après un passage ce matin par les Pennes-Mirabeau, la flamme olympique arrive en paddle à Cassis pour le départ officiel de cette 4e journée de relais qui va traverser les Bouches-du-Rhône. Une journée à suivre en direct sur maritima.

19h30 : Stéphanie Mariage (pongiste handisport française, médaillée d'or par équipe aux Jeux paralympiques d'été de 2000 à Sydney) vient d'allumer le chaudron à Arles. C'est la fin d'une journée qui restera dans les mémoires des participants et du public. La 5e étape reliera demain Millau à Montpellier.

Ne manquez pas demain matin sur maritima radio, des réactions inédites du public venu en nombre dans toutes les villes traversées. En attendant vous pouvez revivre avec cet article les temps forts de cette journée hors du commun avec plein de témoignages et d'images.

 

18h15 : ça y est c'est l'étape finale de cette incroyable journée populaire qui a démarré officiellement ce matin à Cassis. La flamme est à Arles et démarre comme prévu du musée antique avec un relais collectif de la fédération française de volley. C'est Laurent Tillie qui porte la flamme en premier. "C'est très émouvant, beaucoup de symbole, beaucoup de monde", a déclaré l'ancien sélectionneur au micro de France TV.

 

18h10 : le passage à Eygualières vient de prendre fin. C'est maintenant à Arles que la flamme olympique va terminer cette 4e journée de relais en Provence de 18h20 à 19h20.

Parmi les relayeurs, il y aura un collectif de la Fédération française de volley avec notamment Victoria Ravva (ancienne joueuse internationale du RC Cannes), Laurent Tillie (ancien joueur puis entraîneur de l'équipe de France de volley, médaillé d'or aux Jeux de Tokyo 2021), Olivier Conte (entraineur de Vitrolles), Yoann Jaumel, Myriam Kloster, ou encore le joueur de beach Téo Rotar (dont vous pouvez retrouver le portrait en podcast ici).

Autre relayeur à Arles Karl Sanchez (drag queen plus connue sous le nom de scène Nicky Doll). Enfin, c'est Stéphanie Mariage (pongiste handisport française, médaillée d'or par équipe aux Jeux paralympiques d'été de 2000 à Sydney) qui allumera le chaudron.

 

 

17h : la flamme va rejoindre Eygualières pour défiler de 17h40 à 18h10. Les porteurs de la flamme seront Sébastien Monceaux, Maxime Codina, Youssef Khedhri, Gaëlle Simonneau, Gilles Jacques Chrisostome Larrivé et Catherine Albinet.

 

 

16h40 : Joey Temple a pu recueillir en direct sur maritima radio la réaction des élus présents à Istres. Pour le député Pierre Dharreville :"C'est une très belle cérémonie, très populaire, on est très heureux d'accueillir le monde, j'espère que c'est un beau signal pour l'humanité."  Pour le maire d'Istres François Bernardini : "C'est une réussite quand on voit le nombre de personnes qui ont assisté à ce passage à la flamme, de voir la joie partagée. C'est l'identité d'Istres qui s'est exprimée à travers cet événement culturel et sportif."  Pour Robin Pretot élu d'opposition à Istres :"C'est une très belle journée, un moment historique. C'est un super moment, tout le monde est heureux. tout le monde est rassemblé, ça permet d'oublier les tracas de la vie".

 

16h26 : c'est la fin du parcours istréen. La flamme arrive à l'Hôtel de ville le long de l'étang de l'Olivier portée par Yan Espigulé. Elle est receptionnée par le maire François Bernardini en présence de Martine Vassal, présidente du département et de la métropole.. Enorme ambiance. Selon les forces de l'ordre 15 000 personnes étaient présentes dans les rues d'Istres aujourd'hui.

 

16h18 : Marie-José Boudaille passe devant la porte d'Arles et va passer la flamme olympique à Nathalie Grangier, avant dernière porteuse à Istres qui va rejoindre l'Hôtel de ville.

 

16h : c'est au tour d'Eric Dargent de récupérer la flamme, le surfeur martégal amputé d'une jambe se déplace très rapidement en skate. Il arrive tout sourire en centre ville près de la porte d'Arles.

 

 

15h55 : notre reporter Joey Temple est en direct sur maritima radio. Il suit la flamme tout le long du parcours : "tous les enfants sont heureux de voir cette flamme, ce symbole". Il recueille au passage l'avis de spectateurs : "c'est magnifique", "on a adoré", "c'est que du bonheur", "c'est exceptionnel", "c'est rare de voir ça à Istres", "c'est génial", "ça fait plaisir de voir autant de monde". La flamme est maintenant à hauteur du chateau des Baumes.

 

15h40 : ça y est la flamme s'élance dans Istres avec Alexandre Martin en premier porteur. Partie à hauteur du gymnase Cavalloni, la flamme descend l'avenue Gouin pour rejoindre le centre ville.

 

15h30 : la flamme est bientôt à Istres. Certains spectateurs descendent vers la mairie, d'autres se sont installés le long de la route.

 

15h05 : le ciel se couvre à Istres, quelques gouttes tombent, nous indique notre reporter Joey Temple. Après les associations sportives, c'est au tour des établissements scolaires de défiler.

 

 

15h : dans un communiqué la ville d'Aix vient d'annoncer qu'il y a eu plus de 30 000 personnes sur son parcours de la flamme olympique. "Le 12 mai 2024 restera dans les mémoires collectives, un jour historique où la flamme olympique a illuminé la ville d’Aix-en-Provence. Un parcours qui a débuté au CREPS, là où les rêves des sportifs prennent vie pour s’achever sur le cours Mirabeau où 15000 spectateurs avaient pris place". Pour la maire, Sophie Joissains : « Aix est une ville capitale. Ancienne capitale de Provence. Aujourd’hui Capitale culturelle et sportive ».

 

14h55: A Istres, on est prêt à recevoir la flamme. Les porteurs de flamme seront : Alexandre Martin, Elisa Augé, Virginie Labourdette, Florent Marée, Sandra Galetto, Patrick Moreno, Maria Sanner, Jérémy Genoud, David Schulz, Eric Dargent, Myriam Sauze, Jeremy Roblin, Louis Chen, Marie-Hélène Guarnaccia, Marie-José Boudaille, Nathalie Grangier et Yan Espigulé.

Joey Temple a rencontré Rémy Grangier le fils de Nathalie Grangier.

 

 

14h50 : Robert Amelta termine son relais. La flamme va maintenant partir direction Istres. Elle y sera pour 15h30.

 

 

14h45 : souffrant d'un handicap à une  jambe, Thierry Penichon fait son trajet sur un skate électrique avec une roue centrale, son moyen de transport quotidien. Il passe ensuite la flamme à Robert Amelta pour le dernier relais à Port Saint Louis. 

 

 

14h29 : Alexandre Caizergues vient de récupérer la flamme olympique sur la plage Napoléon. Il salue la foule très nombreuse également à Port Saint Louis, prend bien son temps pour poser pour les photos et passe le relais à Jennifer Molesti.

 

 

14h25 : dans quelques minutes la flamme va faire étape à Port-Saint-Louis-du-Rhône. Il y aura 5 porteurs. Le champion de kitesurf Alexandre Caizergues, Jennifer Molesti, Christian Vromen, Thierry Penichon, qui a oeuvré pendant près de trente ans au développement de la voile et du nautisme à Berre, et Robert Amelta qui a fondé un club de karaté à Port St Louis.

 

14h : c'est le début du défilé des associations sportives à Istres. La marche est ouverte par les jouteurs istréens.

 

 

13h50 : à Istres, les associations sportives sont mobilisées.

 

 

En tout 70 vont défiler dans les rues de la ville. Joey Temple a croisé Hamache Aimen de la Team Thai Boxing Istres

 

 

13h40 : à moins d'une heure du passage de la flamme à Port Saint Louis, Hervé Rico a rencontré Mireille du côté de la plage Napoléon.

 

 

13h22 : le maire d'Istres François Bernardini est en direct sur maritima radio : "On attendait la PAF car c'est prestigieux de la voir au dessus de notre ville, mais un problème technique les empêche malheureusement de venir. C'est dommage. Après on a une belle identité sportive à Istres et le passage de cette flamme c'est l'occasion de le démontrer. C'est la 2e fois que la flamme passe à Istres (après 1992). C'est un vrai symbole. Grâce aux JO, on a la possibilité de démontrer notre fierté et notre grandeur".

 

 

13h17 : "Parce que l'engagement n'attend pas le nombre des années, les jeunes sapeurs-#Pompiers13 sont pleinement mobilisés sur le parcours de la #FlammeOlympique dans le @departement13 ce dimanche 12 mai. Retrouvez les à #Eygalières#Arles ou encore #Istres." ont publié sur X les Pompiers du 13. A noter qu'aujourd'hui le premier relayeur à Cassis était Ilyes Tari un pompier sauveteur de La Ciotat. 

 

crédit Pompiers13

 

13h05 : le public qui veut se rendre à Port Saint Louis n'a plus qu'une demi-heure pour rejoindre la ville avant que les routes ne soient bloquées. Il y a dejà plusieurs milliers de personnes présentes, précise Hervé Rico.

 

 

13h : déception à Istres où la PAF n'est finalement pas passée, selon notre reporter Joey Temple. "La PAF a eu un incident technique". Selon les informations de Fréquence Sud, "un Alphajet aurait percuté des oiseaux. Immédiatement les huit avions sont donc revenus sur leur base pour analyser les éventuels dommages causés sur les avions. Ces trois derniers passages et survols de Port St Louis, Istres et Miramas sont donc annulés ce dimanche".

 

 

12h50 : la flamme a terminé son parcours à Aix-en-Provence. Elle est sur le podium installé sur le Cours Mirabeau pour la cérémonie protocolaire. De nombreux élus et sportifs locaux, à l'image de Nicolas Navarro ou Laura Augé, sont présents sur cette scène. A l'issue de cette cérémonie, la flamme va prendre la direction de Port-Saint-Louis. Le champion de kitesurf Alexandre Caizergues y sera le premier relayeur à partir de 14h30.

 

 

12h40 : la flamme olympique arrive sur le Cours Mirabeau à Aix. La dernière porteuse de flamme sera Catherine Depetri Monghal. Plus de 15 000 personnes sont désormais présentes, selon notre reporter Sarah Le Guen : "C'est assez incroyable à voir".

 

 

12h30 : à Istres, notre reporter Joey Temple a rencontré l'Allemand David Schulz, pompier à ArcelorMittal, qui sera l'un des porteurs de la flamme.

 

 

12h20 : de nombreuses sportives de haut niveau sont mises à l'honneur à Aix en étant porteuses de flamme, à l'image de la boxeuse istréenne Caroline Cruveillier ou de Virginie Dedieu, ancienne championne de natation synchronisée qui vient de récupérer la torche (son interview à retrouver ci-dessus). La flamme va très bientôt arriver sur le Cours Mirabeau qui est rempli et qui vient de voir passer dans le ciel la Patrouille de France.

 

 

12h : à Istres, on attend la flamme olympique cet après-midi de  15h40 à 16h30. Il y a déjà beaucoup de monde sur le parvis de l'hôtel de ville. Le jet d'eau est activé. Les Istréens profitent du moment surtout que la PAF doit bientôt survoler la ville. Pour Solène, 14 ans, venue de Mouriès : "Je pense que ça n'arrivera qu'une seule fois dans ma vie que la flamme soit aussi proche de chez moi. Je suis très fière que les JO se fassent en France".

Notre reporter Joey Temple a aussi rencontré Annie qui est impatiente.

 

 

11h50 : ce passage de la flamme olympique est un grand moment de fête. Sur le cours Mirabeau à Aix, où il y a environ 10 000 personnes à attendre la flamme, Sarah Le Guen a rencontré Marie-Noëlle, très heureuse d'être là pour assister à cet événement...

 

 

... mais aussi des enfants de l'école de la Torse

 

 

11h40 : le maire de Miramas revient sur ce moment extraordinaire du passage de la flamme olympique dans sa ville. Il répond à Hervé Rico.

 

 

11h30 : 3e ville étape de la journée, Aix vient de voir la flamme olympique partir du CREPS portée par Jonathan David Pambou, invité surprise qui remplace François Bultel prévu initialement en 1er porteur. Jonathan David Pambou transmet la torche à Nicolas Savant-Aira, pongiste paralympique, champion de France et d'Europe, qui a participé aux JO de 2012, 2016 et 2021, et qui participera aux Jeux 2024 dans quelques semaines à Paris.

 

 

11h10 : la flamme va prendre la direction d'Aix à présent pour partir du CREPS. Sur maritima radio, notre reporter Sarah Le Guen est en direct du cours Mirabeau avec Laura Augé qui a participé aux JO 2016 de Rio en natation synchronisée. Elle fait partie de la campagne olympienne à Aix : "Je suis honorée d'être là, je suis très émue, très touchée. Ça fait plaisir de voir autant de monde. Je suis ultra heureuse. Lors de l'arrivée de la flamme à Marseille, je ne m'attendais pas à être touchée à ce point. J'ai l'impression que c'est plus grand que nous. Que les valeurs de l'olympisme sont incroyables et rassemblent tout le monde".

 

 

10h57 : place au dernier relayeur à Miramas Michel Bertrand : "Ce sont les 200 m les plus marquants de ma vie alors que j'en ai parcouru des km", nous avait déclaré l'octogénaire il y a quelques jours. "Michel, Michel", ce dernier est acclamé par la foule. On le sent très ému.

 

 

Un tifo, une hola, de la pyrotechnie, il y a vraiment une belle ambiance au Stadium. Le maire de Miramas brandit un rameau d'olivier. "Ils ont été super gentils, extraordinaire, j'en ai fait des marathons mais ces 200m vont me marquer jusqu'à la fin de ma vie", a déclaré en direct sur maritima radio Michel Bertrand juste après la cérémonie protocolaire. Les images d'Hervé Rico.

 

 

10h52 : la flamme entre dans le Stadium de Miramas, pour y faire deux tours de piste. "C'est le moment de ma vie", commente la 4e relayeuse Margaux Paris. Le public est au rendez-vous avec un Stadium plein. 6000 personnes sont présentes, nous a annoncé un peu plus tôt le maire de Miramas.

 

10h45 : la flamme olympique est à Miramas. Le départ du relais est donné par Rémi Laurent.  Après environ 200m, la passation a lieu avec Jeanne Charlotte. "Allez Miramas, on ne vous entend pas", lance-t-elle à la foule nombreuse le long du boulevard de l'Olympie. La flamme va bientôt arriver au Stadium.

La chateauneuvaise Manon a fait le déplacement à Miramas. Elle intervient en direct sur maritima radio : "On voulait éviter la foule des grandes villes. On s'est installé en famille devant le Stadium. C'est quelque chose qu'on voit rarement. C'est impressionnant, c'est vraiment beau. C'est une belle expérience".

 

 

10h30 : à quelques minutes de l'arrivée de la flamme olympique à Miramas, l'ambiance monte au Stadium. En vidéo, les enfants des écoles défilent devant la caméra d'Hervé Rico.

 

 

10h20 : Francis Taulan adjoint au maire d'Aix en charge des sports est en direct sur maritima radio : "C'est noir de monde sur cours Mirabeau. Les Aixois sont déjà derrière les barrières pour voir cette fameuse flamme qui va arriver vers 11h20. Il y a aussi énormément de touristes et d'étrangers pour ce passage de la flamme à Aix. Les animations sportives et culturelles vont démarrer vers 10h30. Aix est devenue une vraie ville sportive comme le montrent nos résultats individuels et collectifs au plus haut niveau avec les clubs de rugby, de waterpolo et de hand".

 

10h : Miramas attend la flamme. Il y aura 6 porteurs : Rémi Laurent, Jeanne Charlotte, Odile Lailheugue, Margaux Paris, Laurent Darrieutort et Michel Bertrand. Le dernier porteur de la flamme de la ville a 80 ans, a dévoué sa vie de bénévole à l'athlétisme, notamment à l'Athlétic Club de Miramas dont il est président d'honneur, au sport scolaire et au sport santé.

 

En attendant la flamme, le Stadium est prêt. Images Hervé Rico.

 

 

Parmi les animations au Stadium de Miramas, une battle d'éloquence.

 

 

9h55 : le dernier porteur de la flamme à Cassis Armand Benichou, de l'Association Handi TOIT Provence, défile en fauteuil roulant devant une marée humaine réunie plage de la grande mer. La flamme va maintenant prendre la direction de Miramas.

 

9h45 : à Aix 1200 personnes de l'école des arts et métiers défilent actuellement sur le cours Mirabeau pour célébrer le passage de la flamme. Ils chantent le monôme birse, un chant de l'école de Lille, car les élèves viennent de toute la France, nous précise notre reporter Sarah Le Guen.

 

 

9h40 : la flamme poursuit son parcours à Cassis. C'est actuellement la jeune vitrollaise Emma Reymond, membre de l’équipe de France sourde de badminton et multi médaillée au championnat de France et d'Europe qui porte la torche. Elle est acclamée par ses proches et par les spectateurs. 

 

9h20 : le maire de Miramas Frédéric Vigouroux est en direct sur maritima radio avant l'arrivée de la flamme : "On estime qu'il y aura 15 000 personnes au total à Miramas dont 6000 au Stadium. Ça va être une énorme fête sportive, une mega teuf. La flamme arrive à 10h45, dans un peu plus d'une heure et pourtant il y a déjà beaucoup de monde à attendre. Les 175 associations sportives de la ville sont présentes, les représentants du Kenya aussi avec qui on a un partenariat pour les JO. C'est un travail de deux ans."

En vidéo, le Stadium de Miramas fait le plein avant l'arrivée de la flamme. Images Hervé Rico.

 

 

8h50  : premier relayeur à Cassis, Ilyès Tari débarque à terre et transmet le relai à Stéphanie Noguès Besson. Il y a beaucoup de monde dans les rues pour applaudir les différents porteurs de flamme. Les téléphones sont sortis pour immortaliser le moment.

 

8h45 : la flamme arrive en paddle dans la calanque de Port-Miou à Cassis pour le départ officiel de cette 4e journée de relais qui va traverser les Bouches-du-Rhône. Une journée à suivre en direct sur maritima.

 

crédit Pompier13

 

8h30 : plus que quelques minutes à attendre avant le lancement officiel de cette grande journée à travers les Bouches-du-Rhône. La flamme va partir de Cassis et le premier relayeur sera Ilyes Tari. La flamme va ensuite prendre la direction de Miramas attendue par notre reporter Hervé Rico qui sera sur place pour nous faire vivre l'événement et recueillir des témoignages.

 

 

8h : avant son départ officiel de Cassis à 8h40 la flamme olympique est aux Pennes-Mirabeau pour une étape particulière non accessible au public. Il s'agit en effet d'un relais privé organisé par Coca Cola partenaire des JO 2024. 25 porteurs de flamme sont prévus, le premier relayeur de la journée est le musicien Gilles Zimmermann, le dernier Gilles Fortoul.

 

Samedi 11 mai

 

C'est une véritable fête populaire qui embrase la France avant le coup d'envoi des Jeux Olympiques 2024 cet été à Paris. Après son arrivée mercredi sur le Vieux-Port, après sa traversée de Marseille le 9 mai, après un passage dans le Var hier et les Alpes-de-Haute-Provence aujourd'hui, la flamme olympique traversera tout le département des Bouches-du-Rhône ce dimanche 12 mai. Un événement qui sera à vivre en direct sur maritima radio et sur maritima.fr.

Pour débuter la journée, la Flamme Olympique va partir depuis Cassis. Son parcours débutera à l’entrée de la Calanque de Port-Miou pour une séquence nautique. Elle poursuivra ensuite son chemin à Miramas et passera notamment à l’intérieur du Stadium. Puis, place à Aix-en-Provence jusqu’au Cour Mirabeau et sa célèbre fontaine de la Rotonde. Direction ensuite Port-Saint-Louis-du-Rhône, qui marque l’entrée vers la Camargue. La Flamme passera également par Istres, Eygalières avant de terminer la journée à Arles. Retrouvez les restrictions de circulation ici.

 

Les horaires : Cassis : 08:40 - 09:45 Miramas : 10:45 - 11:05 Aix-en-Provence : 11:20 - 12:35 Port-Saint-Louis-du-Rhône : 14:30 - 14:35 Istres : 15:40 - 16:30 Eygalières : 17:40 - 18:10 Arles : 18:20 - 19:20

 

Le parcours de la flamme :

Cassis : 08:40 - 09:45

Miramas : 10:45 - 11:05

Aix-en-Provence : 11:20 - 12:35

Port-Saint-Louis-du-Rhône : 14:30 - 14:35

Istres : 15:40 - 16:30 

Eygalières : 17:40 - 18:10 

Arles : 18:20 - 19:20

A lire aussi


Des étoiles dans les Jeux. Episode 8 - Tom Martin : Un minot dans le bowl olympique

Marseille

-

Sports

Des étoiles dans les Jeux. Episode 8 - Tom Martin : Un minot dans le bowl olympique

Euro 2024 : les bars prêts à entrer en jeu

Bouches-du-Rhône

-

Sports

Euro 2024 : les bars prêts à entrer en jeu

Marseille : près du Mucem, un tournoi de pétanque pour les minots

Marseille

-

Sports

Marseille : près du Mucem, un tournoi de pétanque pour les minots

JO 2030: la désignation des Alpes françaises suspendue au contexte politique

France

-

Sports

JO 2030: la désignation des Alpes françaises suspendue au contexte politique

93.6 & 87.9 FM

Abonnez-vous à la newsletter
pour suivre notre activité et obtenir des offres