LogoMaritima

°C

Martigues

-

Sports

"Je suis fier", le Martégal David Amram champion de France de Bodybuilding

3min

image

Par Davy Moisson14/04/2024 à 07:53

C'est un Martégal au parcours étonnant qui est devenu, samedi, Champion de France de Bodybuilding catégorie Master -80 kg. Retour sur cette journée « sculpturale » pleine d'émotions.

Il peut être fier de son parcours. Il y a quelques semaines, nous vous dévoilions le défi de David Amram, ce Martégal motivé et déterminé à participer à la finale de France IFBB bodybuilding et fitness.

C'est en respectant une alimentation stricte et des séances de musculation sérieuses et quotidiennes, que ce sportif de 47 ans a réussi à perdre, en l'espace d'1 an, plus de 40 kg en redessinant son apparence.

1000 personnes et 360 athlètes à la Halle de Martigues

Vendredi, les festivités « Bodybuilding et Fitness » ont débuté par une après-midi spéciale « enregistrement, pesée et toise ». 360 athlètes, femmes et hommes dont David Amram, étaient présents pour l'occasion.

Mais, c'est samedi que le show a mis à l'honneur les corps, sculptés, musclés et dessinés, de ces messieurs et ces dames à l'apparence scintillante et halée, devant plus de 1000 personnes.

De l'attente, du stress, mais beaucoup d'adrénaline et de fierté.

« L'attente a été longue, très longue avant de pouvoir monter sur scène. », précise David Amram, «  Je suis arrivé, accompagné de mon père, à 8h et, j'ai pu concourir à 14h. En amont, les préparatifs ont duré environ 30 minutes. Ces derniers consistent à appliquer, sur l'intégralité du corps, une crème « bronzage tan » afin de rendre la peau brunie et permettre de faire ressortir le relief des muscles. »

Une fois apprêté, c'est en montant les marches accédant à la scène que l'athlète martégal a pensé à l'année écoulée : « Durant 10 secondes de stress, j'ai eu en tête ces mois de galère, de travail, de sacrifices, d'efforts puis, une fois sur scène, l'adrénaline a pris le dessus. Cela m'a permis de me lâcher totalement et profiter au maximum de l'instant. Moi qui étais en surpoids il y a quelques mois encore, je ne peux qu'être fier du résultat ! ».

Ce titre de « Champion de France de Bodybuilding catégorie Master -80 kg des 45/49 ans » prouve que les efforts payent ! Cela me motive et m'encourage pour la suite et qui sait ? Je me présenterai peut-être à la Coupe de France IFBB, fin septembre à St Cannat ! »

"Ma médaille ? C'est Noa, mon fils de 15 ans qui l'a récupéré."

Et lorsqu'on lui demande ce qu'il fera de sa médaille de Champion de France, David Amram répond fièrement : « Ma médaille ? C'est Noa, mon fils de 15 ans qui l'a récupéré pour l'accrocher dans sa chambre ! ».

 

L'info en plus :

Les week-ends se suivent sans se ressembler à la Halle de Martigues. C'est une exposition canine internationale qui se déroulera le 20 avril prochain.

(Photo : Noa Amram)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A lire aussi


Des étoiles dans les Jeux. Episode 5 - Erwann Le Péchoux : “Petit Homme” en terre nipponne

Gardanne

-

Sports

Des étoiles dans les Jeux. Episode 5 - Erwann Le Péchoux : “Petit Homme” en terre nipponne

L'OM remporte la Coupe Gambardella

Marseille

-

Sports

L'OM remporte la Coupe Gambardella

JO 2024: le Marseillais Thomas Vernoux, star et motif d'espoir du water-polo français

Marseille

-

Sports

JO 2024: le Marseillais Thomas Vernoux, star et motif d'espoir du water-polo français

Montée en Ligue 2 : la ville de Martigues rend hommage aux Sang et Or

Martigues

-

Sports

Montée en Ligue 2 : la ville de Martigues rend hommage aux Sang et Or

93.6 & 87.9 FM

Abonnez-vous à la newsletter
pour suivre notre activité et obtenir des offres